Déclaration conjointe des gouvernements allemand, britannique, espagnol, des États-Unis, français et italien sur la Libye (12 janvier 2015)

Les gouvernements allemand, britannique, espagnol, des États-Unis, français et italien se félicitent des efforts exceptionnels déployés par le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Bernardino Leon, et saluent son annonce d’une nouvelle session de dialogue politique à Genève la semaine prochaine.

Nous engageons vivement les parties à participer activement à ce processus pour éviter une nouvelle aggravation de la crise humanitaire subie par les simples citoyens libyens du fait du conflit en cours et pour prévenir une nouvelle érosion de la souveraineté et de la sécurité de la Libye.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE