Relations avec l’Union européenne

Le Liban et l’Union européenne (UE) sont liés par un accord d’association, signé à Luxembourg le 17 juin 2002 et entré en vigueur le 1er avril 2006. L’Union est un partenaire particulièrement important pour le Liban : sur le plan politique, par son soutien en faveur de l’unité, de la stabilité et de l’indépendance du Liban, son implication dans le suivi des résolutions adoptées aux Nations unies et son appui aux réformes politiques et économiques ; et sur le plan économique, car l’UE est le premier partenaire commercial du Liban avec des échanges de 6,7 milliards d’euros en 2012 (26,7% des échanges commerciaux totaux du Liban).

Le 22 juillet 2013, l’UE a inscrit la branche armée du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes pour son implication dans des attentats commis sur le territoire de l’Union.

En novembre 2016, L’UE et le Liban ont adopté des priorités de partenariat pour les quatre prochaines années, ainsi que le « compact UE-Liban ». Ce compact comprend une aide financière de l’UE d’au moins 400 millions € en 2016 et 2017, venant s’ajouter à plus de 80 millions € d’aide bilatérale prévus pour ces deux années.

Mise à jour : 05.10.17

PLAN DU SITE