Accès rapide :

Violences au Nord du Liban et à Beyrouth (21 mai 2012)

La France déplore l’incident armé qui a coûté la vie aux dignitaires religieux Ahmed Mohamed Abdel Wahed et Mohamed Hussein Merheb au nord Liban le 20 mai. Toute la lumière doit être faite sur les circonstances de ce drame. Nous présentons nos condoléances aux familles des deux victimes.

La France condamne les incidents qui ont fait deux morts et de nombreux blessés à Beyrouth la nuit dernière.

Nous saluons la réaction des autorités libanaises qui ont immédiatement diligenté une enquête et les déclarations appelant à l’apaisement du Président du conseil, M. Najib Mikati.
Nous relevons également les nombreux messages de soutien aux institutions sécuritaires libanaises émanant de nombreux leaders politiques.

La France rappelle le rôle essentiel que doivent jouer les Forces armées libanaises pour l’unité et la sécurité du pays.

Dans ce contexte de tension, nous appelons toutes les parties à rejeter les provocations. Seul le dialogue permettra d’apaiser les tensions.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014