Accès rapide :

Liban - Ouverture du procès au Tribunal spécial pour le Liban (16 janvier 2014)

La France salue l’ouverture, le 16 janvier, du procès au Tribunal spécial pour le Liban. Il jugera les personnes accusées d’avoir perpétré l’attentat du 14 février 2005, qui a tué l’ancien Premier ministre du Liban, Rafik Hariri, et fait 22 autres victimes, ainsi que de nombreux blessés.

Ce procès très attendu, notamment par les familles des victimes mais aussi par la communauté internationale, marque une étape décisive dans la lutte contre l’impunité des actes terroristes.

La France est attachée à ce que le Tribunal, créé par la résolution 1757 du conseil de sécurité des Nations unies, puisse mener sa mission jusqu’à son terme, en toute indépendance et dans la sérénité.

Dans le contexte actuel de tensions sécuritaires et à la suite des attentats de ces derniers mois, la France soutient la détermination des autorités libanaises dans ce combat contre toutes les formes de terrorisme et leur engagement à lutter contre l’impunité.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014