Liban - Q&R - Extrait du point de presse du 4 avril 2016

Q – Quelle est votre réaction à l’agression dont a été victime le bureau d’al-Charq al-Awsat le 1er avril à Beyrouth ?

R – La France condamne les violences qui ont visé les bureaux du quotidien al-Charq al-Awsat à Beyrouth le 1er avril. La liberté de la presse est fondamentale et doit être respectée par tous. Nous exprimons notre solidarité avec la rédaction du journal et souhaitons que les auteurs de ces violences soient identifiés et traduits en justice.

PLAN DU SITE