Accès rapide :

L’Union européenne et le Kazakhstan

Présentation

Les relations UE-Kazakhstan reposent sur un accord de partenariat et de coopération (APC), entré en vigueur le 1er juillet 1999 pour une durée de dix ans, renouvelable tacitement. Le Kazakhstan et l’UE ont paraphé en janvier dernier un Accord de partenariat et de coopération renforcé, dont la négociation entamée en 2011 s’est accélérée en 2014, et qui devrait être signé courant 2015.

L’UE réagit régulièrement aux violations des droits de l’Homme et aux atteintes aux principes de la démocratie constatées au Kazakhstan au moyen des déclarations de la Haute représentante, des interventions au nom de l’UE au Conseil permanent de l’OSCE et des démarches de la délégation de l’UE sur place. Le projet d’accord contient un mécanisme permettant de suspendre l’application de celui-ci en cas de violation des principes démocratiques.

Il est à noter que le Kazakhstan n’est plus bénéficiaire de l’Instrument de Coopération et de Développement (ICD) depuis 2014.

Mise à jour : 10.06.15

Dans cette rubrique

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015