Jordanie - Peine de mort (4 mars 2017)

La France condamne l’exécution le 4 mars de quinze personnes par les autorités jordaniennes.

Elle appelle les autorités jordaniennes à établir un moratoire en vue d’une abolition définitive de la peine de mort.

La France réitère son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. Elle est engagée en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.

Sur le même sujet

Informations complémentaires

PLAN DU SITE