Accès rapide :

Vote de l’Assemblée nationale sur la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin (31 octobre 2013)

Thierry Repentin, ministre délégué aux Affaires européennes, a présenté et défendu ce matin devant l’Assemblée Nationale le projet de loi autorisant l’approbation de l’accord franco-italien de janvier 2012 pour la réalisation et l’exploitation d’une nouvelle ligne ferroviaire reliant Lyon à Turin.

L’Assemblée Nationale a adopté le texte par un vote de 57 voix pour et 9 contre.

Le projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin permettra de bâtir un système de transports durable dans les Alpes grâce à un report important du transport routier vers le rail.

La liaison sera un maillon essentiel pour créer un arc de transport méridional qui rapprochera 350 millions de citoyens européens et sera un moteur de développement économique sur tout l’axe concerné, en réorientant le réseau de transports européens vers le Sud.

Ce projet est au cœur de la relation bilatérale de la France avec l’Italie. Leur soutien continu à ce projet sera d’ailleurs réaffirmé lors du prochain sommet franco-italien, le 20 novembre prochain à Rome.
En France, la prochaine étape du processus législatif sera le vote au Sénat, qui aura lieu le 18 novembre.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014