Territoires palestiens - Réconciliation interpalestienne - Extrait du point de presse (13 octobre 2017)

Q - Avez-vous une réaction à l’accord conclu au Caire entre le Fatah et le Hamas ?

R - La France accueille avec intérêt la conclusion de l’accord entre les délégations du Fatah et du Hamas le 12 octobre au Caire, aboutissement d’un processus dans lequel les autorités égyptiennes ont joué un rôle de premier plan.

Cet accord, salué par le président Abbas, doit permettre à l’Autorité palestinienne d’exercer pleinement ses prérogatives dans la bande de Gaza, y compris dans le domaine de la sécurité. Il constitue une nouvelle avancée vers la réconciliation inter-palestinienne, que la France appelle de ses voeux de longue date.

Indispensable pour recréer un horizon politique, la réconciliation inter-palestinienne est également urgente pour améliorer les conditions de vie de la population de Gaza, première victime du blocus, et assurer la sécurité du territoire et de ses frontières.

PLAN DU SITE