Accès rapide :

Syrie - Impact régional du conflit (Q&R- Extrait du point de presse - 6 mai 2013)

Q - Craignez-vous une extension du conflit en Syrie pour se transformer en conflit régional généralisé suite aux raids effectués par Israël ces derniers jours sur des positions syriennes ?

R - Nous sommes, depuis le début, préoccupés par le risque de régionalisation de la crise syrienne.

C’est pour cette raison, comme l’a encore rappelé le 6 mai 2013 le ministre, qu’une solution politique doit être mise en place le plus rapidement possible en Syrie. Celle-ci passe par le départ du président Bachar Al-Assad et par la mise en place d’un gouvernement transitoire doté des pleins pouvoirs exécutifs. C’est dans ce but que nous travaillons en étroite concertation avec nos partenaires de la communauté internationale et avec la Coalition nationale syrienne.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014