Accès rapide :

Réunion de suivi de la conférence internationale des donateurs pour l’Etat palestinien (7 juillet 2008)

A l’invitation du ministre des Affaires étrangères, les co-présidents de la conférence de Paris (M. Tony Blair, envoyé spécial du Quartet pour le Proche-Orient, Mme Benita Ferrero-Waldner, commissaire européenne chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, et un représentant de M. Jonas Stoere, ministre des Affaires étrangères de Norvège) se réuniront à nouveau ce soir au Quai d’Orsay pour faire le point du suivi de la conférence internationale des donateurs pour l’État palestinien qui s’est tenue à Paris le 17 décembre 2007.

Six mois après cette conférence, le montant des versements à l’Autorité palestinienne atteint plus de 900 millions de dollars, ce qui témoigne du haut degré de confiance que la communauté internationale place dans la politique mise en œuvre par l’Autorité palestinienne. Les pays qui n’ont pas encore versé l’aide budgétaire promise seront invités à le faire pour soutenir l’Autorité palestinienne au second semestre. L’aide projet se met également en place rapidement et des accords à hauteur d’1 milliard de dollars ont été signés avec l’Autorité palestinienne.

La mise en œuvre du plan de réforme et de développement palestinien est satisfaisante. Les co-présidents inviteront l’Autorité palestinienne à poursuivre avec détermination la mise en œuvre de ce plan. Mais la situation économique des Territoires palestiniens demeure fragile et seul un rapide et important allègement des restrictions à la circulation permettra de consolider la croissance économique. Les co-présidents inviteront Israël à faire plus pour consolider la dynamique de réforme des institutions palestiniennes et de renforcement de l’économie. Des mesures simples peuvent être prises (attribution d’une seconde licence de téléphone, réouverture de la chambre de commerce palestinienne).

La situation à Gaza sera également évoquée. La France se réjouit de la trêve et de la réouverture des points de passage.

Au total, ce dîner sera l’occasion d’évoquer l’ensemble des conditions nécessaires à la réalisation effective de l’ambition affirmée à Paris par la communauté internationale : la création d’un État palestinien viable vivant en paix et en sécurité aux côtés d’Israël.

Une réunion de suivi sera organisée ces prochaines semaines afin d’évaluer à nouveau la situation.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014