Accès rapide :

La question nucléaire

Brève

Iran - Nucléaire - Point de situation (3 avril 2015)

"Il nous faut un accord, mais un accord robuste et un accord qui soit vérifiable. Il y a encore quelques points sur lesquels il y a des progrès à faire, en particulier du côté iranien."

Iran - Nucléaire - Point de situation (3 avril 2015)

Extrait du Communiqué du président de la République, 2 avril 2015

"Les discussions entre le P5+1 et l’Iran viennent de se conclure avec un accord de principe sur les paramètres d’un règlement durable des questions posées par le programme nucléaire iranien.

Le Président de la République qui vient de s’entretenir avec le Président Obama au sujet de cet accord, salue le travail accompli par les ministres des Affaires étrangères et leur engagement tout au long de ce processus, ainsi que les bases de l’accord qui ont été trouvées.

- Lire la suite du communiqué, sur le site de l’Elysée

Propos de Laurent Fabius à son arrivée à Lausanne (2 avril 2015)

Bonsoir à tous,

J’étais aux petites heures du matin à Paris pour le Conseil des Ministres. Je reviens ce soir comme je l’avais prévu.

On est à quelques mètres ou à quelques dizaines de mètres de l’arrivée. Mais on sait bien que ce sont les derniers mètres qui sont toujours les plus difficiles. Je vais essayer de les franchir, en sachant que l’enjeu est très important parce que c’est la lutte contre la prolifération nucléaire ; et puis, d’une certaine manière, la réintégration de l’Iran dans la communauté internationale. Mais ce n’est pas encore fait. Il y a encore un travail à faire. Je suis donc revenu pour essayer de faire ce travail dans de bonnes conditions en sachant que le point de vue de la France est toujours le même : il nous faut un accord, mais un accord robuste et un accord qui soit vérifiable. Il y a encore quelques points sur lesquels il y a des progrès à faire, en particulier du côté iranien.

Q : Quand avez-vous avez l’espoir d’aboutir ?

R : Le plus tôt possible. Vous savez, cela fait très longtemps qu’on discute et dans cette dernière phase, j’ai commencé samedi, et on est bientôt jeudi.

Q : Sous quelle forme : une déclaration, un accord signé … ?

R : Si nous arrivons, ce sera un projet d‘accord. Parce qu’il y aura de toutes les manières quelques travaux complémentaires à faire d’ici fin juin. Si nous arrivons à nous mettre d’accord, il y aura un projet concret mais on n’en est pas encore exactement là.
Donc, je vais aller travailler avec mes collègues. Merci.

Dans cette rubrique

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015