Accès rapide :

Iran (Q&R- Extrait du point de presse du 7 août 2013)

Q : Le président iranien Hassan Rohani s’est dit prêt hier à des "négociations sérieuses sans perte de temps"avec le groupe 5+1. De son côté, Mme Ashton a souhaité des "discussions significatives" avec Téhéran ? Pensez vous que des pourparlers puissent reprendre rapidement et sur quelles bases ?


R : Comme l’a indiqué le 6 août 2013 Laurent Fabius à l’occasion de son entretien avec l’ambassadeur d’Iran en France, nous avons noté l’affirmation d’une volonté de dialogue de la part du Président Rohani.

C’est à l’Iran de montrer son sérieux en apportant des réponses précises aux propositions formulées à Almaty, et en faisant des gestes concrets de nature à répondre aux préoccupations internationales sur son programme nucléaire.

Si l’Iran y est effectivement prêt, la France, avec ses partenaires du groupe E3+3, est disposée elle aussi à reprendre les discussions.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014