Accès rapide :

Iran - Elections présidentielles (Q&R- Extrait du point de presse du 22 mai 2013)

Q : Quelle est votre réaction à l’ivalidation de deux des principaux candidats à la présidentielle iranienne ?


A : Le peuple iranien doit pouvoir choisir librement ses dirigeants et mérite que ses droits les plus fondamentaux, comme la liberté d’expression et d’opinion, soient respectés, conformément au Pacte international pour les droits civils et politiques, dont l’Iran est signataire.

En l’occurrence, la décision du conseil des gardiens de la constitution illustre l’ampleur du verrouillage du système iranien. Les critères d’éligibilité manquent indéniablement de transparence.

De manière plus générale, ces élections auront lieu dans un climat de répression croissant en Iran et alors que les principales figures de l’opposition réformatrice, MM. Moussavi et Karoubi, sont toujours en résidence surveillée.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014