Accès rapide :

Irak - Exécution de 42 personnes (11 octobre 2013)

La France condamne l’exécution de 42 personnes ces deux derniers jours en Irak et exprime sa vive préoccupation face à l’ampleur du recours à la peine capitale dans ce pays. Ces exécutions vont à l’encontre de l’évolution mondiale en faveur de l’abolition de ce châtiment inhumain, dont la valeur dissuasive n’a jamais été établie. La France exhorte une nouvelle fois les autorités irakiennes à mettre en place sans délai un moratoire sur la peine de mort en vue de son abolition définitive.

Le séminaire parlementaire organisé en France cette semaine à l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort a rassemblé plus de 40 représentants de la région Afrique du Nord Moyen-Orient, dont des parlementaires irakiens. Il a permis de rappeler le caractère universel de cette priorité.

M. Laurent Fabius a engagé depuis octobre 2012 une campagne en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort. La France exprime son opposition déterminée et constante à la peine de mort en tous lieux et en toutes circonstances.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014