Irak – Kurdistan irakien - Q&R - Extrait du point de presse (12 octobre 2017)

Q - Le gouvernement de Bagdad multiplie les mesures de rétorsion contre le Kurdistan et a menacé d’arrestation les organisateurs du référendum. Quelle est votre réaction ?

R - Comme les autorités françaises l’ont dit à plusieurs reprises, il est indispensable que les différends soient résolus par le dialogue et que les autorités irakiennes et régionales kurdes s’engagent dans la voie de la réconciliation nationale, dans le cadre défini par la constitution irakienne.

Ce dialogue doit être mené dans le respect de l’unité et de l’intégrité territoriale de l’Irak et prendre en considération les droits des Kurdes.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE