La France et l’Indonésie

Présentation

Relations politiques

L’Indonésie est, pour la France, l’un des moteurs de l’ASEAN et de la diplomatie régionale. « La France et l’Indonésie partagent une vision commune de la société internationale et sont toutes deux attachées aux valeurs démocratiques, aux droits de l’homme et à la tolérance. Elles partagent également une aspiration commune à un ordre international plus équitable, plus transparent et plus démocratique et à un système multilatéral plus solide, dans un monde culturellement diversifié où prévaut l’État de droit » (extrait du préambule du partenariat stratégique).

Un partenariat stratégique a été conclu à l’occasion de la visite du Premier ministre François Fillon, les 30 juin et 1er juillet 2011. Il fait suite à la déclaration politique publiée à l’occasion de la visite en France du président Yudhoyono, le 14 décembre 2009, et est axé sur la consolidation de la coopération bilatérale dans les domaines politique et de sécurité, économique, du développement, de l’éducation et de la culture, ainsi que sur l’expansion des échanges entre les sociétés civiles. Quatre accords ont également été signés à l’occasion de la visite à Jakarta du Premier ministre, sur la coopération dans les domaines de l’énergie et des ressources minérales, des musées, de l’enseignement supérieur et du tourisme.

Un dialogue stratégique bilatéral a été engagé lors de la visite à Jakarta du Ministre des Affaires étrangères, en août 2013 et s’est poursuivi à l’occasion de la visite à Paris du Ministre indonésien des Affaires étrangères, M. Marty Natalegawa, le 25 janvier 2014. Le Président de la République s’est entretenu avec son homologue indonésien, le Président Jokowi, en marge du sommet du G20 de Brisbane en novembre 2014. Laurent Fabius a rencontré son homologue en septembre et décembre 2015, et également en juillet 2016. M. Fekl s’est rendu à Jakarta en avril 2016, accompagné d’une délégation d’entreprises. Le Ministre s’est entretenu avec son homologue à Paris en juillet dernier.

Visites et entretiens

  • Octobre 2016 : entretien entre le Secrétaire d’Etat aux affaires européennes et la ministre des affaires étrangères de l’Indonésie, en marge de la réunion UE/ASEAN à Bangkok.
  • Juillet 2016 : entretien entre les ministres des Affaires étrangères français et indonésien à Paris
  • Avril 2016 : visite à Jakarta de M. Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger
  • Décembre 2015 : entretien entre les ministres des Affaires étrangères français et indonésien à New York, en marge de la COP 21, au Bourget
  • Septembre 2015 : entretien entre les ministres des Affaires étrangères français et indonésien à New York, en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies.
  • Janvier 2015 : visite à Jakarta de M. Michel Sapin, Ministre des Finances et des Comptes Publics
  • Novembre 2014 : rencontre entre les présidents français et indonésien à Brisbane (sommet du G20)
  • Janvier 2014 : visite à Paris de Marty Natalegawa, Ministre indonésien des Affaires étrangères
  • Août 2013 : visite à Jakarta de M.Fabius, ministre des Affaires étrangères
  • Juin 2013 : visite à Jakarta de Mme Bricq, ministre du commerce extérieur
  • Novembre 2012 : entretien entre les présidents français et indonésien en marge du sommet de l’ASEM à Vientiane
  • Janvier et novembre 2011 : rencontres entre les présidents français et indonésien à Davos puis à Cannes (sommet du G20)
  • Juillet 2011 : visite à Jakarta du Premier ministre François Fillon (conclusion d’un partenariat stratégique)
  • Février 2011 : visite à Jakarta de Mme Lagarde, ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi
  • Octobre 2010 : rencontre entre le ministre des Affaires étrangères et européennes et son homologue indonésien, M. Marty Natalegawa, en marge du sommet de l’ASEM
  • Décembre 2009 : visite à Paris du Président Yudhoyono

Relations économiques

Nos échanges commerciaux avec l’Indonésie (avec une part de marché de 0,9% en 2015) évoluent de façon positive depuis 2013 et s’élèvent à 3,9 Mds € en 2016 avec un excédent commercial pour la France de l’ordre de 814 M€ pour la troisième année consécutive (410 M€ en 2015). Les exportations françaises vers l’Indonésie (2,4 Mds €) sont largement dominées par le secteur des matériels de transports (1,65 Md) qui représente 70% de leur total. Le secteur des autres produits industriels (cosmétiques et parfums, notamment) représentent 11% de nos exportations (293 M€), suivi par les ventes d’équipements mécaniques, électroniques et informatiques (258 M€).Nos importations s’élèvent à 1,55 Mds € et le secteur du textile, représente 34 % de nos achats (521 M€), suivi par les ventes d’équipements mécaniques, électroniques et informatiques (455M€

La présence économique française dans le pays s’appuie sur quelques grands groupes tels que Total, l’Oréal, Alstom ou Michelin. 170 entreprises françaises (dont Danone, Carrefour et Accor) y emploient 40 000 personnes. Des perspectives existent notamment dans le développement des infrastructures et des transports, ainsi que dans l’armement. Le stock des investissements français s’élevait à 2,5 milliards d’euros en 2015 (3ème investisseur européen) et se concentre sur les industries extractives et les services.

L’Indonésie est devenue le 36e débouché international de notre économie en 2015 (43e en 2014) et notre 41e fournisseur (46e en 2014). L’Indonésie est notre 57e partenaire commercial et notre 18e excédent.

Voir également le site de la Direction Générale du Trésor

Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre action en matière de coopération a pour objectif d’accompagner l’évolution de l’Indonésie comme nouveau pays émergent. Elle accorde ainsi la priorité à la recherche (développe¬ment rural, aquaculture, vulcanologie, géophysique, archéologie), aux échanges universitaires (principalement dans les domaines de la technologie et des sciences biologiques), à la formation professionnelle, à l’appui au renforce¬ment de l’État de droit et de la gouvernance démocratique (assistance technique législative, lutte contre le terrorisme et la corruption, décentralisation, formation aux droits de l ‘Homme) et à la mise en œuvre d’une action culturelle de qualité (festival culturel « le Printemps français », politique audiovisuelle).

- Agence Française de Développement (AFD)

Présente depuis 2007 en Indonésie, l’AFD inscrit ses interventions en faveur du climat et de la biodiversité. Elle a développé un portefeuille de projets d’environ 1 Mds €, en finançant notamment plusieurs actions dans le secteur de l’énergie (rénovation du réseau de distribution électrique de Java-Bali pour 50 MUSD, projet de transmission électrique à Kalimantan Ouest pour 50 MUSD), renforcement du réseau de transport électrique de la conurbation de Jakarta), des transports (projet de transport urbain à Bandung – 46 M€), de la biodiversité et de la mer (projet pilote d’éco-ports de pêche de 90 M€). L’AFD contribue également à l’appui aux réformes en matière logistique dans le domaine maritime et portuaire (prêt souverain de 150 M€).

- Coopération culturelle et linguistique

Le réseau de coopération en Indonésie repose sur l’Institut Français d’Indonésie (IFI) à Jakarta (dont une annexe à Wigaya) et en province avec des antennes à Bandung, Jogjakarta, Surabaya et Dili (Timor-Oriental) ainsi que sur 4 Alliances Françaises situées à Medan, Denpasar, Semarang et Balikpapan

La langue française reste un facteur d’attractivité important pour notre territoire : 20% de la mobilité entrante depuis l’Indonésie a pour objet un projet de formation linguistique en France. On recense environ 45 000 apprenants du secondaire (lycées), 6 000 étudiants dans 12 universités et plus de 7 500 inscrits dans le réseau (Institut français d’Indonésie et Alliances françaises).

On compte également deux établissements homologués par l’Education nationale française :

  • le lycée international français de Jakarta (548 élèves), conventionné avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) ;
  • l’école internationale française de Bali (311 élèves), partenaire de l’AEFE.

- Coopération universitaire et scientifique

La France se situe au 12ème rang des pays d’accueil des étudiants indonésiens, avec près de 1 000 étudiants accueillis en 2015-2016.
Le dispositif de promotion de l’enseignement supérieur français en Indonésie s’appuie notamment sur un programme de bourses, cofinancé à hauteur de 1,7 M € par les autorités indonésiennes, des universités, des entreprises ou des fondations et sur la présence de centres d’information sur les études universitaires en France (Warung Prancis) implantés dans 26 universités où sont également proposées des offres de cours de français et de certifications en langue française.
Par ailleurs, plus de 120 accords lient des universités indonésiennes à des établissements français, leur nombre ayant été multiplié par six depuis 2013.

En matière de recherche, 300 000€ sont consacrés en moyenne par an, soit environ 20% de l’enveloppe de coopération du poste. La coopération scientifique repose en particulier sur la présence en Indonésie de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et de l’Ecole Française d’Extrême-Orient.
La France et l’Indonésie ont également développé des programmes conjoints de mobilité et de formation, visant à aider la constitution de réseaux scientifiques entre les deux pays, à l’image du Partenariat Hubert Curien « Nusantara » et des programmes régionaux thématiques portés par le MEAE, sur les sciences et techniques de l’information et de la communication (STIC-Asie) et les substances naturelles (BIO-Asie).

Mise à jour : 17.02.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE