Groupe de Visegrád

Groupe de Visegrád

Histoire

Le Groupe de Visegrád a été créé en 1991 lorsque les dirigeants polonais, tchécoslovaque et hongrois se sont réunis, dans la ville hongroise de Visegrád, afin de favoriser la coopération entre ces trois Etats issus du Pacte de Varsovie. En 1993, la Slovaquie se sépare de la République tchèque et le Groupe devient le « V4. » Les objectifs initiaux étaient de favoriser l’intégration de ces Etats à l’OTAN et à l’Union européenne. Ils furent remplis respectivement en 1999 et 2004. Depuis lors, le V4 poursuit son existence essentiellement comme instrument de concertation et de définition de positions communes des pays concernés en amont des échéances européennes.

Fonctionnement

Avec environ 65 millions d’habitants, le groupe de Visegrád bénéficie au sein de l’Union européenne d’un poids comparable à celui de la France, qui lui confère 12,46 % des voix au sein du Conseil de l’Union européenne.

Le V4 fonctionne sur un mode intergouvernemental informel et prend ses décisions par consensus. Il ne dispose d’aucune structure permanente. Les travaux du groupe s’articulent donc autour d’une présidence annuelle tournante et de rencontres régulières à des niveaux variés : chefs d’Etats, premiers ministres, ministres des Affaires étrangères, secrétaires d’Etat chargés des Affaires européennes, ministères techniques, etc. L’agenda des rencontres est fixé par la présidence et évolue généralement en fonction des grandes échéances du calendrier européen (Conseils européens, Sommets informels, etc.). Les rencontres à haut niveau s’accompagnent le plus souvent de l’adoption de positions communes.

Le V4 élargit ponctuellement ses travaux à d’autres Etats membres ou non de l’Union européenne, dans des formats dits « V4 + », en fonction des thèmes mis à l’agenda et/ou des priorités européennes et internationales de la présidence.

Programme prévisionnel des présidences :

  • 1er juillet 2016 – 30 juin 2017 : Pologne
  • 1er juillet 2017 – 30 juin 2018 : Hongrie
  • 1er juillet 2018 – 30 juin 2019 : Slovaquie
  • 1er juillet 2019 – 30 juin 2020 : République tchèque

Rencontres

  • 22 juin 2017 : entretien du président de la République Emmanuel Macron avec les premiers ministres des quatre pays membres du groupe de Visegrád à l’occasion du Conseil européen à Bruxelles,
  • 27 juin 2016 : participation des ministres des affaires étrangères français Jean-Marc Ayrault et allemand Frank-Walter Steinmeier à la rencontre des ministres des affaires étrangères du V4 à la suite du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne,
  • 19 juin 2015 : Participation du président de la République François Hollande au Sommet du groupe de Visegrád à Bratislava.

Mise à jour : 30.08.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE