Accès rapide :

"Reconstruire en mieux", les actions de l’AFD en Haïti

101 M€ engagés par l’AFD pour la reconstruction en Haïti

Depuis le séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, l’AFD a engagé plus de 100 millions d’euros pour la reconstruction du pays. Priorité a été donnée à la reconstruction de l’Etat haïtien, à l’éducation, la santé et l’agriculture. Explications en vidéos avec les interviews d’Yves Malpel, directeur de l’agence AFD de Port-au-Prince et Pierre Duquesne, ambassadeur chargé des questions économiques de reconstruction et de développement.

Les priorités de l’AFD

Même si l’AFD maintient ses projets antérieurs au séisme, le gros volume de ses activités implique des projets lancés après la reconstruction de l’hôpital et de deux quartiers pauvres de Port-au-Prince. Mais pas seulement, l’agence maintient son appui au secteur agricole. C’est d’ailleurs, d’après M. Malpel, l’une des réussites les plus encourageantes.

Aujourd’hui, les priorités de l’AFD sont la mise en œuvre des projets de reconstruction dans les quartiers avec toutes les dimensions : construction des logements, construction des infrastructures, reconstruction de l’hôpital, etc. Ce dernier chantier est un énorme projet qui ne se fait pas seul : l’AFD travaille en partenariat avec USAID qui finance 50% du projet.

Le projet de reconstruction des quartiers, colossal également, se fait en cofinancement avec l’Union européenne.

Reconstruire en mieux - Les actions de l’AFD en Haïti après le séisme from Objectif-developpement on Vimeo.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014