Haïti - Ouragan Matthew - Retour sur l’aide humanitaire française (octobre 2016)

L’ouragan Matthew, de force 4/5, a touché les côtes au Sud-Ouest d’Haïti le 4 octobre 2016, causant d’importants dégâts aux infrastructures, aux habitations, et causant de nombreux décès et déplacés.

Les problématiques liées à la situation sanitaire et à l’insécurité alimentaire (récoltes et bétail détruits) sont rapidement devenues préoccupantes. La France s’est alors rapidement mobilisée, répondant à l’appel à l’aide internationale lancée par Haïti.

L’aide humanitaire française fournie par le gouvernement et les ONG, et coordonnée par le centre de crise et de soutien (CDCS) du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, est arrivée en réponse à l’appel lancé par Haïti, et a été très rapidement déployée dans les régions les plus sinistrées.

L’essentiel

Les principaux domaines d’action de l’aide humanitaire française ont été :

  • production et distribution d’eau potable
  • appui à la réponse aux risques sanitaires
  • apport de matériel de première urgence

Deux avions ont été affrétés par l’Etat :

  • pour le fret
  • pour la reconnaissance

Le ministère, en lien avec l’ambassade sur le terrain, a coordonné son action avec différents partenaires (Fondations Airbus, Airbus Helicopters et Veolia) ainsi que les ONGs mobilisées.

Chronologie

  • 4 octobre 2016 : les autorités haïtiennes ont lancé un appel à l’aide international et déclenché le MEPC (mécanisme européen de protection civile)
  • 5 octobre 2016 : les autorités haïtiennes complétaient leur demande avec l’envoi de capacités de traitement de l’eau.
  • 5-10 octobre 2016 : préparation des équipes et récupération du matériel envoyé
  • Dans la nuit du 10 au 11 octobre 2016 : un premier avion-cargo est arrivé en Haïti, transportant du fret, des stations de potabilisation et des experts de la sécurité civile.
  • 15 novembre 2016 : retour du détachement de la sécurité civile, qui a assuré la production et la distribution d’eau potable en Haïti.

La réponse de l’aide française à l’aide humanitaire

1/ Reconnaissance et évaluation des besoins

  • 1 avion Falcon 50 des Forces Armées aux Antilles (FAA) mobilisé pour la reconnaissance et l’évaluation des dégâts
  • 2 experts français ont intégré l’EUCP Team (équipe de reconnaissance et d’évaluation)

2/ Aide d’urgence de la France

  • Eau potable
  • 2 stations de potabilisation de la sécurité civile française : plus d’1 million de litre d’eau purifiés et distribués (1,2 millions), distribués sur plus de 20 points différents autour de la ville de Jérémie.
  • 6 unités d’assainissement d’eau, mises à disposition par la Fondation Veolia
  • 1 million de tablettes Aquatab

La France est à ce jour le principal contributeur sur le secteur WASH (assainissement de l’eau).

  • Santé
  • Des kits cholera fournis par le ministère de la Santé à la demande du CDCS et remis à l’UNICEF et son partenaire Médecins du monde
    > Ils ont permis la prise en charge de 200 patients dont 80 dans un état « grave »
  • Des lots de médicaments d’urgence et de réanimation
  • Déploiement d’une équipe médicale
  • Une équipe de 9 personnels de santé, coordonnée directement par l’OMS
  • Matériel de première urgence
  • 13 tonnes de matériel (première urgence, kits de cuisine, etc.)
  • 25 tonnes de fret fourni par Action Contre la Faim

3/ Mobilisation des partenaires du MAEDI

  • Avec les ONG :
  • Un avion-cargo affrété par le CDCS a acheminé gracieusement le fret de 5 ONG (Medair, MdM, PUI, SI, SIF).
  • L’ambassade était en contact avec les ONG déjà présentes sur le terrain : ACTED, MDM, MSF, ACF, Terre des Hommes, la Croix Rouge haïtienne, Planète Urgence.
  • Déploiement des kits choléra assuré par l’UNICEF en lien avec ses partenaires ACTED et MdM.
  • Le Heart Fund a fourni du soluté de réhydratation, acheminé en Haïti par l’intermédiaire du CDCS.
  • Avec les fondations d’entreprise :
  • Fondation Airbus : 1 vol mis à la disposition des ONGs et du CDCS
  • Fondation Airbus Hélicoptères : la FAH a mis à disposition du CDCS 20h de vol sur 2 AS 350 de type Ecureuil (reconnaissance, évacuation sanitaire, transport d’experts et de personnel médical, transport de fret humanitaire).
  • Fondation Veolia : via le CDCS, la Fondation Veolia a mis à disposition d’ACTED, son partenaire local, 6 unités d’assainissement d’eau AquaForce 500 accompagnées chacune d’un bladder de transport.

En images

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Dominique Schnetzler

© MAEDI / Dominique Schnetzler

Image Diaporama - © MAEDI / Retour des équipes de la sécurité (...)

© MAEDI / Retour des équipes de la sécurité civile qui ont assuré pendant 1 mois la production et la distribution d’eau potable en Haïti

Image Diaporama - © MAEDI / Retour des équipes de la sécurité (...)

© MAEDI / Retour des équipes de la sécurité civile qui ont assuré pendant 1 mois la production et la distribution d’eau potable en Haïti

Image Diaporama - © MAEDI / Accueil officiel à Orly des militaires de

© MAEDI / Accueil officiel à Orly des militaires de la sécurité civile ; remerciements par le Ministère de l’intérieur et le ministère des Affaires étrangères (Centre de crise)

Image Diaporama - © MAEDI / Accueil officiel à Orly des militaires de

© MAEDI / Accueil officiel à Orly des militaires de la sécurité civile ; remerciements par le Ministère de l’intérieur et le ministère des Affaires étrangères (Centre de crise)

Voir aussi :

Informations complémentaires

PLAN DU SITE