Relations avec l’Union européenne

Suite à la tenue des élections générales (avril/mai 2014) et au retour à l’ordre constitutionnel, l’Union européenne a décidé de reprendre sa coopération avec la Guinée-Bissao. Pour autant, les mesures restrictives (sanctions individuelles comprenant des mesures de gel des avoirs et restrictions d’accès au territoire de l’UE) qui avaient été adoptées demeurent en vigueur.

Le 11ème FED prévoit une allocation à la Guinée-Bissao de 128 M€ sur la période 2014-2020, avec pour secteurs de concentration la consolidation de la gouvernance démocratique (55 M€), le développement rural durable (34 M€) et la santé (23 M€).

Mise à jour : 29.06.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE