Relations bilatérales

Relations politiques

Nous maintenons avec la Géorgie des relations amicales anciennes (accueil du gouvernement géorgien en exil de 1918 à 1921), entretenues par des contacts à tous les niveaux, y compris au plus haut.

Les dernières consultations politiques bilatérales au niveau des ministères des Affaires étrangères ont eu lieu le 15 décembre 2016 à Tbilissi.

Visistes

Le président Hollande s’est rendu le 13 mai 2014 en visite officielle à Tbilissi et a reçu son homologue géorgien en visite officielle en France (20-23 avril 2016). Il a eu un bref entretien avec le Premier ministre, M. Kvirikashvili le 31 mai 2016, à l’occasion d’un déplacement à Bordeaux pour inaugurer La Cité du Vin.

M. Laurent Fabius, alors Ministre des Affaires étrangères, a effectué, conjointement avec son homologue allemand, un déplacement en Géorgie, le 24 avril 2014, et a reçu son homologue, M. Kvirikashvili, le 23 septembre 2015. Son successeur, Jean-Marc Ayrault, a reçu le chef de la diplomatie géorgienne, M. Janelidze, en visite officielle le 7 février 2017.

De la mi-février à la mi-juin 2016, sont venus en visite en France le président de la Géorgie, son Premier ministre et les ministres de l’Agriculture, de l’Intérieur, de la Justice, de l’Intégration européenne et euro-atlantique et de la Défense. M. Le Drian, alors ministre de la Défense, s’est rendu en Géorgie les 11 et 12 septembre 2016 et a accueilli son homologue le 18 avril 2017.

Relations économiques

La Géorgie a accueilli des investissements français dans les domaines de la banque, de la distribution, des transports, de l’hôtellerie et de l’agro-alimentaire.
Les échanges commerciaux se développent mais restent faibles par rapport à celles de nos principaux concurrents. Avec une part de marché de 1,5 % en 2015, la France n’est toutefois que le 16ème fournisseur de la Géorgie.
Les exportations françaises (125 M€ en 2016 contre 120 M€ en 2015) sont principalement composées de produits industriels (83 %), en particulier des produits pharmaceutiques (39%), qui constituent le 1er poste de nos exportations, devant les produits agroalimentaires (15 %) et les produits chimiques, parfums et cosmétiques (15%).
Les importations en provenance de la Géorgie (35 M€ en 2016 après 25 M€ en 2015) sont composées essentiellement de produits agricoles et agroalimentaires (43 %) et de produits chimiques, parfums et cosmétiques (25 %). La France est le 22ème client de la Géorgie : elle absorbe moins de 1% des exportations géorgiennes.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre coopération culturelle s’appuie à Tbilissi sur l’Institut Français de Géorgie ouvert à l’automne 1998 (bibliothèque, matériel audiovisuel mis à la disposition du public). Il est doté de l’autonomie financière depuis le 1er janvier 2002. Par ailleurs, une politique de soutien à l’enseignement du français a été mise en place.

Les priorités de notre programmation s’articulent autour du soutien à la formation des élites géorgiennes (développement de filières universitaires francophones, soutien à la formation de journalistes, création d’une école française à Tbilissi, formation administrative en coopération avec l’ENA), l’agriculture (un expert « financement de l’agriculture » a été mis à disposition auprès du gouvernement géorgien en février 2014 pour deux ans, AFD), la médecine, la démographie, la paléontologie et l’archéologie, ainsi que la coopération audio-visuelle et le développement d’une présence culturelle française à Tbilissi et en province. Créée en septembre 2006, l’Ecole Française du Caucase s’est installée dans ses locaux actuels en 2010 et compte plus de 360 élèves à la rentrée 2017.

Le montant de l’enveloppe de coopération et d’action culturelle a été fixé à 274 000 € en 2016. Grâce à un accord de cofinancement signé avec le Centre international de l’éducation de la Géorgie, le programme incitatif de bourses en master a multiplié son volume par deux, passant de 8 bourses octroyées en 2015 à 17 bourses en 2016.

Autres types de coopération

Dans le cadre de l’entraide judiciaire, la coopération opérationnelle est de bon niveau et les échanges se sont intensifiés depuis 2008.

Mise à jour : 12.10.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE