Etats-Unis - Q&R - Extrait du point de presse du 3 juillet 2017

Q - Que pense la France du projet des Etats-Unis de limiter les importations d’acier et d’aluminium pour des raisons de sécurité intérieure ?

R - Le président américain a commandé le 20 avril dernier un rapport au secrétaire au commerce, Wilbur Ross, afin d’évaluer l’impact des importations d’acier sur la sécurité nationale des États-Unis. Bien que les conclusions n’aient pas encore été rendues, une série de mesures pourraient être prises sur cette base par les autorités américaines et qui impacteraient, entre autres, l’industrie de l’acier française et européenne.

La compatibilité de telles mesures avec le droit de l’Organisation mondiale du commerce devra être, en toute hypothèse, vérifiée. Si tel n’était pas le cas, il appartiendrait à la Commission européenne de faire respecter les principes de réciprocité et de garantie de concurrence loyale.

C’est précisément le sens de l’intervention du président de la République en faveur d’une Europe qui protège. La volonté du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, rappelée dans son interview au Monde, de faire valoir les intérêts de la France dans le domaine économique, s’inscrit dans ce cadre.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE