La France et les Etats fédérés de Micronésie

Nos relations avec les Etats édérés de Micronésie, qui restent modestes, se développent progressivement. Le Président, M. Peter Christian, a participé au IVe sommet France-Océanie à Paris le 26 novembre 2015, ainsi qu’à la COP21, 4 jours après. Son soutien a été absolument déterminant lors du sommet du FIP qui a entériné l’accession de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française au Forum, en tant que membre plein.

La France soutient depuis plusieurs années des actions de coopération technique dans le domaine des énergies renouvelables, par l’installation de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes. En plus des actions de soutien à la bonne gouvernance (service des douanes),

Dans le domaine culturel, un musée vivant ethnographique dans l’Etat de Yap a vu le jour en 2011. Les projets de muséologie dans les EFM en liaison avec les représentants des collectivités françaises du Pacifique et le musée Tjibaou de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) devraient se poursuivre.

Des missions archéologiques ont été financées par la France sur le site mégalithique de Nan Madol situé sur l’île de Pohnpei, dont le site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le 15 juillet 2016. La dernière a été effectuée en début d’année 2017 par le directeur de l’Institut d’archéologie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique, avec pour objectif de référencer le site sur la liste des patrimoines menacés et de définir dans cette perspective les conditions de sa sauvegarde. Une monnaie de pierre de Yap, patrimoine historique exceptionnel, a été remise au musée du Quai Branly à l’occasion de son inauguration.

Mise à jour : 28.03.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE