Egypte - Q&R - Extrait du point de presse du 13 janvier 2017

Q - Comment réagissez-vous à la décision de la justice égyptienne de geler les avoirs de l’organisation Nazra ?

R - Nous prenons note avec préoccupation de cette décision de la justice égyptienne concernant le gel des avoirs de l’organisation Nazra, de l’organisation pour la réforme pénale arabe et de leurs fondateurs.

La France réitère son attachement à la liberté d’opinion et d’expression, ainsi qu’à la liberté de réunion et d’association.

Elle rappelle l’importance de ne pas entraver le travail des acteurs de la société civile, qui jouent un rôle central dans le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit, gage de stabilité à long terme.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE