Egypte - Q&R - Extrait du point de presse (9 octobre 2017)

Q - Dans votre communiqué de vendredi sur l’entretien entre le ministre et son homologue égyptien, vous avez évoqué essentiellement la relation sécuritaire. Des militants et des mouvements de défense des droits de l’homme parlent d’une opération de répression de l’homosexualité en Egypte, avec presque 60 personnes arrêtées les dernières semaines. Quelle est la position de la France suite a une montée des arrestations dans la société civile à seulement quelques mois de l’élection présidentielle ?

R - Les droits de l’Homme sont régulièrement évoqués avec les autorités égyptiennes dans le cadre de la relation de confiance que nous avons avec elles. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a de nouveau évoqué ce sujet avec son homologue, Sameh Choukri, lors de leur entretien du 6 octobre.

Notre approche dans ce domaine est guidée par la recherche de l’efficacité.

La France est attachée à la liberté d’opinion et d’expression, ainsi qu’au plein respect des libertés individuelles.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE