Accès rapide :

Egypte - Fermeture des locaux du centre al Nadeem (9 février 2017)

La France exprime sa préoccupation après la fermeture hier des locaux du centre Nadeem pour la réhabilitation des victimes de violences et de torture.

La France, partie comme l’Égypte à la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, rappelle son engagement pour lutter contre ces pratiques contraires à la dignité humaine.

Nous formons le vœu qu’une solution puisse être trouvée rapidement pour permettre à cette association de continuer son travail, dont nous saluons la qualité.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE