Accès rapide :

La France et Cuba

Brève

Cuba - Diplomatie économique - Déplacement de Matthias Fekl (La Havane, 5-8 mars 2015)

Ce déplacement a permis de renforcer notre coopération, notamment dans la perspective de la visite du président de la République à la Havane le 11 mai prochain.

» Lire la suite ...

Introduction

  • Ambassadeur de France à Cuba, M. Jean-Marie BRUNO (19/01/2015)
  • Ambassadeur de Cuba en France, M. Hector IGARZA CABRERA (15/11/2013)

Relations politiques

Une déclaration conjointe sur la reprise de la coopération bilatérale a été signée à La Havane le 30 novembre 2010.

Déplacements récents de personnalités françaises à Cuba

  • M. Jean-Pierre BEL, président du Sénat, janvier 2013
  • M. Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, 12 avril 2014. Il s’agissait du premier déplacement à Cuba d’un ministre français des Affaires étrangères depuis Claude Cheysson, en 1983
  • Mme Fleur PELLERIN, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger, mai 2014
  • M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger, du 5 au 8 mars 2015
  • M. Jean-Pierre BEL, Envoyé personnel du Président de la République pour l’Amérique latine et les Caraïbes, du 9 au 15 avril 2015
  • Le Président de la République, du 10 au 12 mai 2015, pour le premier déplacement d’un Chef de l’Etat français à Cuba. Il était accompagné de sept ministres, de plusieurs parlementaires, de nombreux chefs d’entreprises et d’intellectuels.
  • M. Jean-Pierre BEL, Envoyé personnel du Président de la République pour l’Amérique latine et les Caraïbes, du 5 au 7 octobre 2015
  • M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger, du 5 au 7 novembre 2015 pour la Foire internationale de La Havane

Visites de personnalités cubaines en France

  • M. Manuel MARRERO CRUZ, ministre du Tourisme, janvier 2014
  • M. Bruno RODRIGUEZ, ministre des Affaires étrangères, mars 2014
  • Mme Mariela CASTRO, députée, mars et octobre 2014
  • M. Ricardo CABRISAS, vice-président du Conseil des Ministres, janvier 2015
  • M. Bruno RODRIGUEZ, ministre des Affaires étrangères, avril 2015
  • M. Rodrigo MALMIERCA, ministre du commerce extérieur, de l’investissement étranger et de la coopération, juillet 2015
  • M. Ricardo CABRISAS, vice-président du Conseil des Ministres, août 2015
  • M. Miguel DIAZ CANEL, Premier vice-président du Conseil des Ministres, le 30 novembre 2015 pour l’ouverture de la COP21
  • M. Ricardo CABRISAS, vice-président du Conseil des Ministres, novembre et décembre 2015
  • Le Président Raul CASTRO pour une visite d’Etat, du 30 janvier au 3 février 2016

Relations économiques

Début 2009, le blocage par les autorités cubaines des transferts des avoirs en devises des non-résidents avait entraîné une situation difficile pour les investisseurs. Les groupes français avaient été affectés (environ 60 M€ bloqués), de même que leurs homologues espagnols (300 M€) ou allemands (100-200 M€). Cette situation a pu être normalisée en 2010.

L’investissement français le plus important est celui du groupe Pernod-Ricard (Rhum Havana Club). D’autres grands groupes participent aux projets de développement de l’île. Ils se concentrent dans les secteurs du tourisme (Accor), du bâtiment et de la construction (Bouygues), de l’énergie (Total), de la construction électrique, de l’agroalimentaire, des transports (Air France).

Une soixantaine d’entreprises françaises sont actives par le biais de partenariats avec des entités cubaines, de bureaux de représentation et de sociétés détenues par des Français établis localement : 13 d’entre-elles sont établies sous forme d’associations économiques internationales (sociétés mixtes ou contrats d’association) et 20 sous la forme de succursales.

Des missions du MEDEF ont régulièrement lieu (mars 2012, octobre 2013, octobre 2015). La Foire internationale de La Havane, annuelle, est l’occasion pour des entreprises françaises d’exposer leur savoir-faire. La prochaine édition de la Foire aura lieu en novembre 2016.

Les exportations françaises vers Cuba peuvent être garanties jusqu’en novembre 2017 par la COFACE : un avenant à l’accord franco-cubain précisant les modalités de cette couverture a été signé par M. Matthias FEKL lors de la visite du Président de la République à Cuba le 11 mai 2015.

Le Président de la République a annoncé lors de sa visite à Cuba la fin de l’exercice de réconciliation des chiffres de la dette publique cubaine, ouvrant ainsi la voie à la négociation d’un accord multilatéral. La négociation entre Cuba et le groupe ad hoc de ses créanciers a permis de parvenir le 12 décembre 2015 à un accord historique. La dette en arriérés (d’environ 2,6 milliards USD hors intérêts de retard), qui n’était plus honorée depuis 1986, pourra être remboursée par Cuba sur une période de 18 ans afin de tenir compte de sa situation économique. Dans le cadre de cet accord, la France procédera comme les autres créanciers à l’annulation des intérêts de retard, et verra la totalité du principal et des intérêts originels apurés, par remboursement direct ou conversion en projets de développement à Cuba à titre d’effort bilatéral additionnel. Un accord relatif au traitement de la dette cubaine vis-à-vis de la France a été signé à l’occasion de la visite d’Etat du Président Raul Castro, le 1er février 2016.

Cet accord ouvre la voie à une nouvelle ère dans les relations entre Cuba et ses créanciers du Club de Paris, qui se succèdent à La Havane pour signer les accords bilatéraux encadrés par l’accord du 12 décembre. Il permettra le retour à Cuba des opérateurs étrangers pour l’octroi de financements de moyen et long terme mais aussi des agences de crédit export et des investisseurs privés encouragés par ce signal positif. L’Agence française de développement pourra ainsi reprendre très rapidement son activité à Cuba, comme s’y était engagé le Président de la République lors de sa visite historique à Cuba en mai dernier.

La visite d’Etat du Président Raul Castro a permis le lancement d’un nouveau partenariat économique entre la France et Cuba, dont les axes prioritaires sont définis dans la feuille de route économique conjointe signée à cette occasion : le tourisme, l’énergie, les infrastructures, la santé, les transports et l’agroalimentaire.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Les principaux axes de la coopération bilatérale sont :

- l’enseignement et la diffusion de la langue française, qui s’appuient principalement sur les deux Alliances françaises à La Havane et Santiago, seuls centres culturels étrangers autorisés, et particulièrement fréquentées (10 000 élèves dans la capitale). Les autorités cubaines ont mis à disposition de la France un magnifique bâtiment, le « Palacio Gomez », qui est le nouveau siège de l’Alliance française à La Havane. Il a été inauguré le 11 mai 2015 par le Président de la République ;

- les formations supérieures et la recherche, dont les secteurs des biotechnologies, de l’agronomie, de l’environnement, de la médecine, des sciences exactes et de l’ingénierie. Un projet pluriannuel du Fonds de Solidarité Prioritaire en matière de recherche, achevé en juillet 2015, a permis de soutenir huit projets conjoints entre organismes français et cubains. Le Président de la République a annoncé le 11 mai 2015 à l’Université de La Havane le doublement du nombre de boursiers ;

- la coopération artistique et culturelle, avec en particulier le festival annuel de cinéma français, qui rassemble jusqu’à 100 000 spectateurs. Un « mois de la culture française » est organisé pour la première fois en mai 2016. Ce moment fort de notre coopération culturelle avec Cuba a été souhaité par le Président de la République lors de son déplacement à Cuba.

.

Mise à jour : 12.05.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016