Corée du Nord - Tir de missile (15 septembre 2017)

La France condamne avec la plus grande fermeté le tir de missile balistique qui a survolé le territoire japonais et auquel la Corée du Nord a procédé cette nuit. Elle réitère sa solidarité avec ses partenaires asiatiques.

Le programme nucléaire et balistique conduit par le régime nord-coréen en violation de ses obligations internationales menace la sécurité des pays de la région et de la communauté internationale.

Ce programme appelle une réponse intransigeante de la communauté internationale pour préserver le régime de non-prolifération, la norme de droit ainsi que la paix et la sécurité internationales. Ce sujet fera l’objet de discussions lors de l’assemblée générale des Nations unies.

Le Conseil de sécurité a démontré de manière unanime sa détermination face aux tirs et essais nord-coréens en adoptant un nouveau train de sanctions le 11 septembre (résolution 2375). Il se réunira en urgence aujourd’hui pour évoquer les conséquences de cette nouvelle provocation nord-coréenne.

Face à cette menace, la France est prête à travailler, notamment au sein du Conseil de sécurité des Nations unies et de l’Union européenne, au renforcement des mesures de nature à convaincre le régime de Pyongyang qu’il n’a aucun intérêt à l’escalade et à l’amener à la table des négociations.

PLAN DU SITE