Corée du Nord - Question / Réponse (14 septembre 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Le secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres, a indiqué hier qu’il est prêt à jouer le rôle d’intermédiaire entre la Corée du Nord et les acteurs concernés. Comment évaluez-vous la proposition de M. Guterres ? Est-que la France est prête à soutenir cette initiative ?

R - Face à la menace à la sécurité régionale et internationale que représente la poursuite des programmes nucléaires et balistiques nord-coréens, en violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, une réponse ferme, claire et unie de la communauté internationale est nécessaire, pour préserver le régime de non-prolifération, empêcher l’escalade et ramener la Corée du Nord à la table des négociations.

PLAN DU SITE