Corée du Nord - adoption de la résolution 2375 (11 septembre 2017)

La France salue l’adoption le 11 septembre, à l’unanimité, par le Conseil de sécurité, de la résolution 2375 qui renforce le régime de sanctions contre la Corée du Nord.

La résolution 2375 désigne un individu et trois nouvelles entités pour des gels d’avoirs et des interdictions de voyager. Elle contient des mesures substantielles, qui élargissent le champ de sanctions à des secteurs de l’économie nord-coréenne additionnels : elle interdit l’importation des textiles produits en Corée du Nord, interdit d’exporter du gaz et fixe une limite aux exportations des produits pétroliers et de pétrole brut vers ce pays. Elle renforce aussi les possibilités d’inspecter des navires en haute mer. Enfin, elle renforce les mesures d’interdiction d’emploi des travailleurs nord-coréens à l’étranger et demande la fermeture des entreprises communes (joint-ventures) avec la Corée du Nord, sauf exceptions déterminées par le Conseil de sécurité.

Face à la menace à la sécurité régionale et internationale que représente la poursuite des programmes nucléaires et balistiques nord-coréens, en violation des résolutions du Conseil de sécurité, une réponse ferme et unie de la communauté internationale est nécessaire, pour préserver le régime de non-prolifération et empêcher l’escalade.

PLAN DU SITE