Accès rapide :

Congo

Brève

Congo - Situation dans le Pool (19 avril 2016)

La France suit avec préoccupation la situation au Congo, notamment dans la région du Pool, où certaines informations font état d’activités militaires qui toucheraient les populations civiles.

» Lire la suite ...

Introduction

Nommée d’après Pierre Savorgnan de Brazza, chef-lieu de l’Afrique équatoriale française puis capitale de la France libre, Brazzaville est depuis l’indépendance, en 1960, la capitale de la République du Congo. L’histoire récente du pays est marquée par les guerres civiles très meurtrières et destructrices des années 1990. Août 2002 a marqué la fin de la transition. Depuis lors, le Congo a retrouvé une stabilité politique et économique, en s’appuyant sur une dynamique de croissance (6,8 % en 2013) liée à l’abondance de ses ressources pétrolières (production de 250 745 barils/jour en 2014). Programme lancé en 2009 par le président Denis Sassou Nguesso, le « Chemin d’avenir » vise à moderniser le pays en développant les infrastructures et en luttant contre la pauvreté et la corruption.

La France et le Congo entretiennent des relations denses ponctuées de visites réciproques. Au plan économique, la France demeure de loin le premier partenaire du Congo, à la fois en tant que premier fournisseur (21% du marché), ex-aequo avec la Chine, premier investisseur et premier créancier. 80 filiales d’entreprises françaises sont présentes au Congo, employant près de 12 000 salariés dont un millier d’expatriés. Au cours de l’année 2013 le président congolais s’est entretenu à plusieurs reprises avec le Président de la République (le 8 avril 2013, lors d’une visite à Paris, ainsi qu’à l’occasion du Sommet de l’Elysée, le 6 et le 7 décembre 2013). Il a également été reçu par le Président de la République à l’occasion de visites privées à Paris le 17 janvier 2014, et le 6 juillet 2015.

Site Internet de l’Ambassade de France au Congo

Mise à jour : 16.10.15

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016