Accès rapide :

L’Union européenne et Chypre

La présidence chypriote de l’Union européenne (PCYUE), au deuxième semestre 2012, a constitué un défi pour le pays. Consciente des limites de ses ressources humaines et administratives, Chypre a conduit sa présidence depuis Bruxelles en n’affichant pas de grand dessein mais en visant l’efficacité.

Les efforts de Nicosie ont contribué à la conclusion de la négociation sur le brevet européen et cette présidence a également été marquée par les progrès en matière de supervision bancaire, tandis que le chantier des perspectives financières a progressé. Les résultats obtenus en matière de politique maritime intégrée ont consacré la priorité accordée également à ce secteur par la présidence chypriote.


Mise à jour : 10.03.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014