Géographie et histoire

Géographie

Situé au sud-est de la République Populaire de Chine, au sud du delta de la Rivière des Perles, Hong Kong se compose de 236 îles et d’une fraction du territoire continental. Administrativement, la RAS comprend trois entités géographiques : l’île de Hong Kong (7,3% de la superficie totale), qui donne son nom à l’ensemble du territoire, Kowloon (« les neuf dragons ») et les Nouveaux Territoires (New Territories). Une grande partie des îles ne dispose pas d’eau potable et est, de fait, inhabitée. La plus grande des îles, Lantau, située à l’ouest, accueille l’aéroport international Chek Lap Kok.

Hong Kong est essentiellement constitué de reliefs montagneux, il y a peu de terres fertiles et de cours d’eau. La surface agricole utile représente 9,4% du territoire. Le sous-sol ne dispose d’aucune richesse naturelle. Toutefois, avantage naturel historiquement à l’origine de son développement, le Territoire est doté du plus grand port en eau profonde de la zone.

Le climat est subtropical avec des moussons en été et en hiver. Les mois de mai à septembre sont chauds et humides avec des températures comprises entre 26°C et 32°C, assorties d’un taux d’humidité dépassant souvent les 90%. Les périodes de typhon s’étalent de mai à novembre avec une fréquence plus élevée au mois de septembre. La période de novembre à mars est caractérisée par des températures comprises entre 17°C et 26°C et des précipitations réduites. La différence horaire avec Paris est de + 6h en été et de + 7h en hiver.

Histoire

  • 1842 - L’île de Hong Kong est cédée aux Britanniques (traité de Nankin).
  • 1860 - La péninsule de Kowloon l’est à son tour (convention de Pékin).
  • 30 juin 1898 - Les "Nouveaux Territoires" sont cédés à bail pour 99 ans à la Grande-Bretagne par la seconde convention de Pékin.
  • 1941-1945 - Occupation japonaise.
  • 19 décembre 1984 - Signature entre Londres et Pékin d’une "déclaration commune" prévoyant la rétrocession de l’ensemble du territoire à la Chine le 1er juillet 1997.
  • Février-juin 1994 - Adoption, par le Conseil législatif, des réformes démocratiques proposées par le Gouverneur Chris PATTEN.
  • 1er juillet 1997 - Rétrocession de l’ensemble du Territoire à la Chine : Hong Kong prend le statut de Région Administrative Spéciale (RAS) de la République populaire de Chine (RPC), dotée d’un "haut degré d’autonomie", sauf en ce qui concerne les affaires étrangères et la défense. M. TUNG Chee-hwa devient Chef de l’Exécutif de la RAS de Hong Kong.
  • Mars 2002 - Le mandat de M. TUNG Chee-hwa est renouvelé à la tête de l’exécutif, pour 5 ans.
  • 12 octobre 2004 - Visite officielle du Président Jacques Chirac à Hong Kong, la première d’un Chef d’Etat français.
  • 10 mars 2005 - Démission de M. TUNG Chee-hwa. M. Donald TSANG le numéro deux du gouvernement, assure l’intérim du pouvoir.
  • 16 juin 2005 - M. Donald TSANG devient chef de l’exécutif de Hong Kong.
  • 25 mars 2007- Election de M. Donald TSANG au poste de Chef de l’exécutif.
  • 25 mars 2012 - Election de M. LEUNG Chun-Ying au poste de Chef de l’exécutif.
  • 31 août 2014 - Publication de la décision du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire sur la mise en place du suffrage universel à Hong Kong, limitant le nombre de candidats à deux ou trois ayant emporté la majorité des votes au Comité de nomination.
  • Septembre 2014 - décembre 2014 - Mouvement de protestation pour la mise en place du suffrage universel (« mouvement des parapluies »).
  • 18 juin 2015 - Rejet par le Parlement du projet de réforme présenté par le gouvernement de Hong Kong relatif à l’élection du Chef de l’Exécutif au suffrage universel.
  • 22 novembre 2015 - Elections locales : pour la première fois tous les conseillers de districts sont élus au suffrage universel.
  • 4 septembre 2016 - Elections législatives.
  • 26 mars 2017 : Election de Mme Carrie LAM au poste de Chef de l’exécutif.

Mise à jour : 27.03.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE