Accès rapide :

Chine - Situation d’Ursula Gauthier, correspondante de l’Obs en Chine (31 décembre 2015)

Alors que Ursula Gauthier a quitté le territoire chinois, nous réitérons nos regrets face à la décision des autorités chinoises de ne pas renouveler sa carte de presse.

Dès que la situation de Ursula Gauthier a été connue, la France et ses partenaires de l’Union européenne avaient multiplié les démarches, à Paris comme à Pékin (deux démarches successives de notre ambassadeur à Pékin, trois démarches auprès de l’ambassadeur de Chine à Paris, une déclaration de l’Union européenne à Pékin, à notre initiative) pour convaincre les autorités chinoises de revenir sur leur décision.

Nous appelons de nouveau ces autorités à réexaminer la demande de Ursula Gauthier afin qu’elle puisse revenir exercer sa mission en Chine.

La France rappelle son attachement au libre exercice du métier de journaliste partout dans le monde.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016