Cameroun - Extrait du point de presse (05.10.17)

Q - Des réseaux camerounais parlent d’entre 30 et 100 morts après les incidents dans les zones anglophones le weekend dernier et le département d’Etat a hier critiqué l’utilisation de la force par les autorités camerounaises ainsi que le blocage de l’internet dans cette région. Estimez vous que la gestion de cette crise par les autorités est acceptable ?

R - Comme nous l’avons déjà indiqué, la France est attentive à la situation au Cameroun, pays ami et partenaire.

Nous sommes préoccupés par les incidents survenus durant le week-end et appelons l’ensemble des acteurs à la retenue et au rejet de la violence.

Nous encourageons le règlement des tensions actuelles par le dialogue, en vue de répondre, de manière pacifique et concertée, aux préoccupations de toutes les parties, dans le respect de l’unité et de l’intégrité du pays.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE