Cambodge - Arrestation de M. Kem Sokha (04.09.17)

La France est préoccupée par la récente arrestation de M. Kem Sokha, président du principal parti d’opposition au Cambodge.

Cette arrestation intervient après plusieurs mesures restreignant les libertés d’expression et d’association dans le pays, conduisant notamment à la fermeture de médias.

La France appelle les autorités cambodgiennes à reprendre la voie d’un processus démocratique crédible dans la perspective des élections législatives de 2018. Avec ses partenaires européens, la France se tient aux côtés des autorités cambodgiennes pour soutenir leurs efforts en ce sens.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE