Relations avec L’Union européenne

Présentation

Le programme indicatif national du 11ème FED (2014-2020) prévoit 422 M€ pour la stratégie de coopération de l’Union européenne au Burundi (consolidation de l’Etat de droit et sortie de la fragilité pour 143 M€, énergie pour 105 M€, santé pour 87 M€, appui au développement rural durable pour la nutrition pour 80 M€). Ces quatre secteurs de concentration sont accompagnés par une mesure de renforcement des capacités de la société civile (7 M€).

La crise politique a conduit l’Union européenne à ouvrir des consultations avec le Burundi conformément à la procédure prévue par l’article 96 de l’accord de Cotonou, en cas de non respect des éléments essentiels de l’accord que sont les droits de l’Homme, les principes démocratiques et l’Etat de droit. A l’issue de ces consultations, l’Union européenne a suspendu les aides financières directes à l’administration burundaise, tout en maintenant son soutien financier à la population et son aide humanitaire. Cette décision est réexaminée régulièrement, au moins tous les six mois, grâce à des missions de suivi du Service européen pour l’action extérieure.

Le retour au respect des éléments essentiels de l’accord de partenariat de Cotonou, par le Burundi, conditionnera la normalisation progressive de la coopération.

Mise à jour : 13.06.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE