Accès rapide :

Déplacement du ministre des Affaires étrangères en Afrique de l’Ouest (26 et 28 juillet 2012)

Le ministre des Affaires étrangères M. Laurent Fabius a effectué, du 26 au 28 juillet, sa première visite sur le continent africain depuis sa nomination.

Ce déplacement a été l’occasion d’évoquer, en plus des situations propres à chaque pays, la crise malienne avec les pays les plus concernés de la région et de les sonder sur les solutions qu’ils envisagent. Lors de la première étape, au Niger, le ministre a abordé également la question de la sécurité alimentaire. L’étape sénégalaise a été placée, elle, sous le signe de la culture.

En premier lieu, le ministre s’est rendu à Niamey, au Niger. M. Fabius a effectué une visite avec l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial au sujet de la sécurité alimentaire. Il a eu un entretien avec son homologue M. Mohamed Bazoum, suivie d’une rencontre avec le Premier ministre M. Brigi Rafini et enfin d’une audience auprès du président de la République du Niger, M. Mahamadou Issoufou.

Le ministre est ensuite allé à Ouagadougou, au Burkina Faso, où il a eu un entretien avec son homologue, M. Djibril Bassolé. Cet entretien a été suivi d’une audience auprès du président Blaise Compaoré. Ces entretiens ont porté en priorité sur la crise malienne.

Le ministre s’est rendu ensuite au Sénégal, à Dakar. Plusieurs rencontres étaient prévues avec des acteurs politiques et du monde culturel sénégalais dont le ministre de la Culture et du tourisme, M. Youssou Ndour. Il a rencontré également les leaders et les membres du mouvement citoyen "Y’en a marre". Le ministre a assisté à une cérémonie officielle de remise de médaille des décorations (Arts et Lettres) à deux personnalités éminentes : l’écrivaine Ken Bugul et le directeur du Patrimoine Amady Bocoum. Le lendemain, M. Fabius a eu un entretien avec M. Saïd Djinnit, RSSGNU, puis avec son homologue, M. Alioune Badara Cissé et enfin une audience auprès du président Macky Sall.

Enfin, le ministre s’est rendu au Tchad le samedi 28 juillet en fin de journée, et s’est entretenu avec le Président Idriss Déby Itno.

- Déplacement au Niger - Point de presse du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, à l’issue de sa visite dans un centre du Programme alimentaire mondial (Niamey, 27 juillet 2012)

"Je voulais visiter ce centre du Programme alimentaire mondial, en liaison avec les autorités du Niger, parce qu’il y a, comme vous le savez, des problèmes de malnutrition importants. Ce qui est fait ici, avec l’aide la communauté internationale et grâce au gouvernement du Niger, est un excellent travail qui vise à aider les mères de familles et les enfants, pour éviter qu’ils tombent dans la malnutrition qui entraîne souvent toute une série de problèmes."

- Déplacement au Niger - Conférence de presse conjointe du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, et du Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, M. Mohamed Bazoum - Propos de M. Fabius - (Niamey, 27 juillet 2012)

"S’agissant du Niger, nos relations bilatérales sont bonnes, elles sont même excellentes. Nous avons des relations d’amitié, des relations de coopération. Il y a évidemment l’action qui est menée en matière éducative et culturelle, il y a l’action en matière sanitaire, en matière économique pour venir en soutien aux efforts que déploie le Niger. Il y a cet effort de la France elle-même, mais aussi de la France au sein de l’Union européenne et de la France au sein des organisations internationales."

- Déplacement au Tchad - Conférence de presse de Laurent Fabius (28 juillet 2012)

"Nous sommes préoccupés, les uns et les autres, par ce qui se passe au Sahel et, en particulier, par la progression de l’organisation terroriste AQMI et la menace qu’elle représente."

- Déplacement au Tchad - Entretien de Laurent Fabius, avec l’« AFP » (N’Djamena, 28 juillet 2012)

"J’ai fait une étape pour rencontrer le président Déby en raison, d’une part, de la coopération entre le Tchad et la France et, d’autre part, parce que le président Déby connaît très bien la situation dans la région."

- Déplacement au Burkina Faso - Déclaration de Laurent Fabius à l’issue de son entretien avec le ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, M. Djibrill Bassolé (27 juillet 2012)

"La France et le Burkina Faso sont amis de longue date. Les relations entre nos gouvernants sont excellentes. La coopération va se poursuivre, s’amplifier si c’est possible. Nous n’allons pas inventer des problèmes là où ils n’existent pas. Il s’agit d’une véritable coopération de long terme, fluide, et nous avons l’intention, bien sûr, de la poursuivre. De ce point de vue, je suis accompagné du ministre du Développement, M. Canfin, qui se trouve à mes côtés, et de M. François Loncle qui est à la fois président du Groupe d’amitié France/Burkina Faso et ancien ministre, et qui est un ami de longue date de votre pays"

- Déplacement au Burkina Faso - Conférence de presse de Laurent Fabius à l’issue de son entretien avec le président du Burkina Faso, M. Blaise Compaoré (27 juillet 2012)

"C’est d’abord aux Maliens qu’il revient, en premier lieu, de proposer des solutions et, bien sûr, aux Africains, puisque c’est dans ce cadre qu’a été demandée par la CEDEAO une médiation du président du Burkina Faso. Je le disais à l’instant, nous avons une analyse qui paraît largement commune, selon laquelle il faut à la fois un gouvernement de large union, prendre le chemin du développement, assurer la sécurité au sud du Pays et au Nord Mali et l’intégrité du territoire."

- Déplacement au Sénégal - Allocution du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, dans les locaux du mouvement « Y’en a marre » (Dakar, 27 juillet 2012)


"J’ai discuté avec mes interlocuteurs et il y a deux ou trois idées qui apparaissent et je vous les propose. Au fond, le triangle qui doit permettre de redresser la situation c’est le triangle « démocratie-développement-sécurité ». Quand on y réfléchit, ces trois piliers sont absolument essentiels."

- Déplacement au Sénégal - Entretiens avec le président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, et le ministre des Affaires étrangères de la République du Sénégal, M. Alioune Badara Cissé - Conférence de presse du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius (Dakar, 27 juillet 2012)


"Sur le plan bilatéral, nous avons passé en revue les champs de notre partenariat ; c’est le mot qu’il faut utiliser : un partenariat d’égal à égal, et déjà beaucoup de choses ont été faites sur le plan économique, éducatif, culturel, scientifique, de développement, et nous allons amplifier tout cela."

- Déplacement au Sénégal - Cérémonie de remise de décorations à la Résidence de France - Allocution du ministre des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius (Dakar, 27 juillet 2012)

"D’abord, merci infiniment d’avoir pris sur votre temps de cette belle soirée pour venir célébrer à la fois trois d’entre nous qui sont présents ici et, de façon générale, l’amitié entre le Sénégal et la France. Il se trouve qu’en tant que ministre des Affaires étrangères depuis peu de temps, j’ai souhaité consacrer l’un de mes premiers déplacements à cette partie de l’Afrique."


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014