Nations unies - Birmanie - Publication d’un rapport du haut-commissariat aux droits de l’Homme (3 février 2017)

Le rapport du haut-commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies sur la situation en Birmanie fait état de très graves violations des droits fondamentaux, en particulier à l’encontre des populations rohingyas de l’Arakan. Ces violences systématiques ont poussé des dizaines de milliers de personnes à fuir le pays.

La France exprime sa préoccupation sur ces exactions inacceptables qui, d’après le rapport, ont été commises par l’armée – meurtres, viols, incendies systématiques de villages. Elle appelle la Birmanie à mettre fin immédiatement à ces violences, à autoriser l’accès humanitaire encore entravé volontairement et à autoriser une enquête indépendante. Les responsables de ces exactions devront répondre de leurs actes devant la justice.

Ce rapport fera l’objet d’un examen au conseil des droits de l’Homme des Nations unies. Nous travaillons dans cette perspective avec nos partenaires.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE