Birmanie - Commission consultative pour l’Etat de l’Arakan (25 août 2017)

Nous saluons la volonté des autorités birmanes de suivre les recommandations finales de la commission consultative pour l’Etat de l’Arakan, créée en 2016 et présidée par l’ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, dans le but d’améliorer la situation socio-économique des populations, des droits de l’Homme et d’assurer la paix et la sécurité.

La France reste toutefois très attentive à la situation toujours préoccupante dans l’Arakan, en particulier s’agissant du sort des personnes appartenant à la minorité Rohingya. Elle condamne fermement toutes les violences, dont les attaques par un groupe armé contre les forces de sécurité birmanes qui ont eu lieu le 25 août. Nous appelons les autorités birmanes à réagir avec retenue et à protéger les populations civiles.

La France se tient aux côtés du gouvernement birman dans ses efforts pour poursuivre le processus de transition démocratique.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE