Accès rapide :

Présentation

Données générales

Nom officiel : République du Bénin
Nature du régime : république
Chef de l’Etat et du Gouvernement : Patrice Talon (élu le 20 mars 2016)

Données géographiques

Superficie : 112 622 km²
Capitale : Porto-Novo
Villes principales : Cotonou, Djougou, Parakou, Abomey
Langue officielle : français
Langue(s) courante(s) : français, fon, yoruba
Monnaie : Franc CFA (100 FCFA = 0,15 euro)
Fête nationale : 1er août (proclamation de l’indépendance en 1960)

Données démographiques

Population : 10,6 millions d’habitants (2014 Banque Mondiale)
Densité : 92 hab/km² (2015 Banque Mondiale)
Croissance démographique : 2,6 % (2014 Banque Mondiale)
Espérance de vie : 59,6 ans (2014, PNUD)
Religion(s) : vaudou, christianisme, islam, autres
Indice de développement humain : 166ème sur 188 pays (2015, PNUD)

Données économiques

PIB : 9,575 Mds$(2014, Banque Mondiale)
PIB par habitant : 709 $ (2015, FMI)
Taux de croissance : 5,6% (2015, Banque Mondiale)
Taux d’inflation : 0,5% (2015 FMI)

Principaux clients : Gabon (14,9%), Union européenne (13,7%), Chine (9,9%), Inde (8,6%) Niger (5,9%). (2014, OMC)
Principaux fournisseurs : Union européenne (28,7%), Inde (13,3%), Thaïlande (12,6%), Chine (7,8%), Togo (7,3%) (2014, OMC)

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB en 2014 :

  • agriculture et ressources naturelles : 23,5% ;
  • industrie : 23,2% ;
  • services : 53,4%.

Exportations de la France vers le Bénin : 256 M€ en 2015 (DGT)
Importations françaises depuis le Bénin : 7,1 M€ en 2015 (DGT)

http://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/benin

Autres données

Indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine : 15ème sur 54 (2015)
Classement Doing Business : 158ème sur 189 (2016)
Transparency International : 83ème sur 168 (2015)
Consulat de France : Cotonou
Communauté française au Bénin : 3 833 (dont 48,2% de binationaux) inscrits au registre des Français établis au Bénin, au 31 décembre 2015. Le nombre des non-inscrits est estimé à 1 100
Communauté béninoise en France : Environ 7 000 personnes

Politique intérieure

Le scrutin de mars 2016 a été très ouvert avec un nombre record de candidats (36). La campagne a été marquée par l’implication d’hommes d’affaires (Patrice Talon et Sébastien Ajavon). Lionel Zinsou était soutenu par deux partis de l’opposition (le Parti du Renouveau Démocratique et Renaissance du Bénin).

Au premier tour, les cinq favoris de la campagne ont recueilli plus de 90% des voix, avec Lionel Zinsou (28,4%), Patrice Talon (24,8%), Sébastien Ajavon (23%), Abdoulaye Bio Tchané (ABT : 8,8%) et Pascal Koupaki (PIK : 5,8%) :

L’élection s’est déroulée dans un climat apaisé avec un fort taux de participation (66% des inscrits au second tour), les nombreux observateurs n’ont relevé aucun incident majeur. En dépit de leur inimitié passée, le Président sortant et son successeur se sont transmis le pouvoir paisiblement.

Un mois jour pour jour après son investiture, le 6 mai, le président Talon a lancé la commission des réformes politiques et institutionnelles. Alors qu’il avait fait campagne sur le thème de la rupture, le président béninois mène une politique volontariste, notamment sur le front de la corruption. Ainsi, dès les premiers jours de son mandat, il avait fait part de son intention d’engager des réformes structurelles profondes.

Situation économique

La crise économique mondiale a eu impact significatif sur l’économie béninoise, dont la croissance est descendue à 2,5% en 2010, taux le plus bas de l’Afrique de l’Ouest. Depuis 2012, elle est repartie à la hausse pour atteindre 5,6% en 2015 (Banque Mondiale).

L’économie béninoise reste dominée par le secteur agricole, en particulier par le coton qui assure directement ou indirectement les revenus d’une grande partie de la population et par l’activité du port de Cotonou avec la réexportation vers les pays limitrophes, notamment le Nigéria, dont elle dépend largement.

Le Bénin est membre de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Bénéficiaire des initiatives « Pays Pauvres Très Endettés » (PPTE) et « Allégement de la Dette Multilatérale » (IADM), le Bénin a bénéficié d’importantes annulations de dettes.

Politique extérieure

Malgré un poids économique modeste au sein de l’UEMOA et de la CEDEAO, le Bénin sait jouer de son image de « bon élève » de l’Afrique de l’Ouest pour peser dans les relations internationales. Il exerce une diplomatie dont la compétence est reconnue et est actif dans les organisations internationales. Le président Boni Yayi a assuré la présidence tournante de l’Union africaine de janvier 2012 à janvier 2013 et de l’UEMOA d’octobre 2013 à janvier 2016. . Depuis avril 2016, la présidence de la Commission de la CEDEAO est assurée par un Béninois, M. Marcel Alain de Souza.

Le Bénin participe à 8 des 16 opérations de maintien de la paix des Nations unies en cours, principalement en RDC au sein de la Monusco (511 hommes) et au Mali au sein de la Minusma (429 hommes).

Sur le plan économique, le Bénin s’est fait le porte-parole des pays ouest-africains producteurs de coton avec le Burkina Faso, le Mali et le Tchad, demandant la reprise des négociations sur le sujet dans le cadre de l’OMC.

Respectueux du droit international, il s’est conformé à la décision de la Cour internationale de justice attribuant l’île de Lété au Niger (arrêt de la CIJ du 12 juillet 2005). Membre actif de la Francophonie, dont il a fait l’un des axes de sa politique étrangère, le Bénin a accueilli à Cotonou le Sommet des chefs d’Etat des pays ayant le français en partage en 1995. Il joue un rôle important par l’intermédiaire des programmes de l’AUF et, sur le plan linguistique, par le développement du CEBELAE (centre béninois des langues étrangères) en direction du Nigeria, du Ghana et de la Guinée équatoriale. Plusieurs villes du Bénin sont membres de l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

Il convient enfin de rappeler que l’accord de partenariat entre les membres du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et la Communauté européenne a été signé à Cotonou le 23 juin 2000.

Mise à jour : 14.04.16


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016