Présentation de l’Azerbaïdjan

Données générales

Présentation du pays

Nom officiel : République d’Azerbaïdjan
Nature du régime : république parlementaire
Chef de l’Etat et/ou du gouvernement :

  • Président de la République : Ilham Aliev (depuis 2003)
  • 1ère vice-présidente de la République : Merhiban Alieva (depuis 2017)
  • Premier ministre : Artur Rasi-Zade (depuis 2003)

Données géographiques

Superficie : 86 600 km²
Capitale : Bakou
Villes principales : Lenkoran, Gandja, Soumgaït
Langue (s) officielle (s) : azerbaïdjanais
Langue (s) courante (s) : azerbaïdjanais
Monnaie : manat
Fête nationale : 28 mai (déclaration d’indépendance en 1918)

Données démographiques

Population (2017) : 9,81 millions d’habitants
Densité (2017) : 113 hab/km²
Croissance démographique (2016) : 1,06%
Espérance de vie (2015) : 70,9
Taux d’alphabétisation (2015) : 99,8%
Religion (s) : musulmans (94%, dont chiites 70%, sunnites 30%), orthodoxes russes (2,5%), orthodoxes arméniens (2,3%)
Indice de développement humain (2015) : 0,759 (78ème rang)

Données économiques

PIB (2016) : 37 848 milliards USD
PIB par habitant (2016) : 4760 USD
Croissance (2016) : -3,1 %
Chômage (au sens du BIT) (2015) : 4,95 %
Inflation (2016) : 14,6 %
Solde budgétaire (2015) : -6,8%
Balance commerciale (2016) : + 6, 108 milliards USD
Principaux clients : Italie (25%), Allemagne (10%), Indonésie (6,3%)
Principaux fournisseurs : Russie (15%), Turquie (15%), Royaume-Uni (7,9%)
Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB (2016) :

  • agriculture : 6 %
  • industrie : 51,7 %
  • services : 42,3 %

Exportations de la France vers l’Azerbaïdjan (2016) : 128M€
Importations françaises depuis l’Azerbaïdjan (2016) : 887M€

www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/azerbaidjan

Composition du gouvernement

Premier ministre : M. Artur RASI-ZADE
Vice-Premiers ministres

  • Energie, Construction des machines, Industrie de Défense, M. Yagoub EYYOUBOV
  • Sciences, Culture, Education, Santé, M. Eltchin EFENDIEV
  • Construction, Transports, Communications, Comité aux Situations d’Urgence, M. Abid CHARIFOV
  • Affaires humanitaires, Président du Comité d’Etat pour les réfugiés et personnes déplacées, M. Ali HASSANOV
  • M. Ali AHMADOV (sans portefeuille)
  • M. Ismat ABBASOV (sans portefeuille)
    Ministres
  • Ministre des Affaires étrangères, M. Elmar MAMMADYAROV
  • Ministre de l’Intérieur, Général de Brigade Ramil USSUBOV
  • Chef des Gardes-Frontières, Général Eltchine GOULIEV
  • Ministre de la Défense, Général de Division Zakir HASSANOV
  • Ministre de l’Industrie de Défense, M. Yavar JAMALOV
  • Ministre des Situations d’Urgence, M. Kamaleddine HEYDAROV
  • Ministre de la Justice, M. Fikret MAMEDOV
  • Ministre des Finances, M. Samir SHARIFOV
  • Ministre des Impôts, M. Fazil MAMEDOV
  • Ministre de l’Economie et de l’Industrie, M. Shahin MUSTAFAYEV
  • Ministre du Travail et de la Protection sociale, M. Salim MUSLUMOV
  • Ministre de l’Agriculture, M. Heydar ASADOV
  • Ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles, M. Husseïngoulou BAGUIROV
  • Ministre de la Culture, M. Abulfaz GARAYEV
  • Ministre de l’Education, M. Mikayil JABBAROV
  • Ministre de la Santé, M. Oqtay SHIRALIEV
  • Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Azad RAHIMOV
  • Ministre des Transports, des Communications et des Hautes technologies, M. Ramin GULUZADE

Présence française

Site internet de l’ambassade : https://az.ambafrance.org/
Consulat(s) : Bakou
Communauté française en Azerbaïdjan : 162 personnes inscrites sur les registres consulaires au 1/1/2017

Éléments d’actualité

Politique intérieure

Le 26 septembre 2016, les électeurs ont approuvé par référendum (90% de oui) une révision constitutionnelle qui a allongé la durée du mandat présidentiel de cinq à sept ans et créé un poste de Premier vice-président (et remplaçant du président en cas de vacance du pouvoir). Le 22 février 2017, le Président Ilham Aliev a confié cette fonction à son épouse, Mehriban Alieva. La prochaine échéance politique importante sera l’élection présidentielle prévue en 2018.

Situation économique

L’Azerbaïdjan a connu en 2016 une croissance négative de son PIB (-3,8%), principalement du fait de la baisse du prix des hydrocarbures, alors que le pays –-qui dispose des 20èmes réserves mondiales de pétrole et des 26èmes de gaz- est très dépendant de ce secteur (34% du PIB en 2016). Dans l’objectif de diversifier l’économie à de nouveaux domaines et d’attirer les investissements internationaux, les autorités ont engagé des réformes pour améliorer le climat des affaires et faciliter l’activité économique : douanes réformées, procédures de licences simplifiées, contrôles administratifs suspendus, appels d’offres refondus, etc.

Politique étrangère

La politique étrangère azerbaïdjanaise est dominée par le conflit du Haut-Karabagh qui l’oppose à l’Arménie au sujet du sort de cette ancienne région autonome de l’Azerbaïdjan soviétique, qui, majoritairement peuplée d’Arméniens, s’est autoproclamée indépendante et échappe au contrôle de Bakou depuis 1991. Souhaitant récupérer au moins les districts adjacents au Haut-Karabagh également occupés par les forces arméniennes, l’Azerbaïdjan exerce une pression militaire constante sur l’Arménie et a développé une politique d’intense lobbying international pour faire valoir ses positions.

Attaché à une politique d’équilibres internationaux, l’Azerbaïdjan cherche à diversifier ses partenariats avec ses grands voisins (Russie, Turquie, Iran) ainsi que vers l’Europe et l’Asie, en faisant valoir son rôle de fournisseur d’énergie et de carrefour des voies internationales de transport et de commerce (projets de « nouvelle route de la soie » et de « corridor nord-sud »).

Mise à jour : 09.08.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE