Accès rapide :

L’Union européenne et l’Arménie

L’Arménie est liée à l’UE par un Accord de Partenariat et de Coopération signé en 1996. Elle a signé le 14 novembre 2006 un plan d’action dans le cadre de la politique de voisinage. Membre du Partenariat oriental de l’UE depuis 2009, l’Arménie avait finalisé en juillet dernier les négociations d’un accord d’association et d’un accord de libre-échange complet et approfondi.

Cependant, lors d’un déplacement à Moscou, le président Sarkissian a déclaré le 3 septembre que l’Arménie souhaitait rejoindre l’Union douanière eurasiatique (Russie, Biélorussie, Kazakhstan). Cette annonce a suscité de vives réactions à Bruxelles et le commissaire Füle a exclu toute perspective de signer un accord d’association avec l’Arménie, même dépourvu de la partie libre-échange. En effet, les dispositions de ce dernier sont juridiquement incompatibles avec l’adhésion à l’Union douanière. Alors que le volet économique de la coopération avec l’UE ne sera donc plus applicable à l’Arménie, celle-ci souhaite poursuivre cette coopération dans tous les domaines compatibles avec son adhésion à l’Union douanière.

Le Partenariat oriental prévoit également une libéralisation du régime des visas de court séjour. En prévision de ce dernier point, l’Arménie a déjà signé un accord de facilitation de visas ainsi qu’un accord de réadmission qui sont entrés en vigueur au 1er janvier 2014.


Mise à jour : 02.06.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014