Arabie Saoudite - Q&R - Extrait du point de presse du 22 février 2017

Q - « Le Point » relate l’indignation des familles des victimes françaises de l’attentat du 26 février 2007 en Arabie saoudite, qui dénoncent l’inaction des autorités françaises. Que répondez-vous ?

R - Les faits relatés dans l’article que vous mentionnez sont inexacts.

Notre ambassade à Riyad est en contact régulier avec les familles des victimes et est à leur disposition, comme le centre de crise et de soutien du ministère des affaires étrangères.

Notre ambassade demeure en étroite relation avec les autorités saoudiennes sur ce sujet.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE