Relations avec l’Union européenne

05.

Différents accords ont été signés entre Andorre et l’Union européenne mais les relations formelles avec l’UE restent pour le moment limitées. Une union douanière, qui ne porte toutefois pas sur les produits agricoles, est entrée en vigueur en 1991. En outre, un accord de coopération, signé en 2004, établit un cadre pour la coopération en matière d’environnement, de transports, de culture, de politique régionale, de questions vétérinaires et dans d’autres domaines. Une convention monétaire, signée le 17 décembre 2011, prévoit que l’euro est la monnaie officielle de l’Andorre – la première émission de pièces andorranes a eu lieu le 1er janvier 2015, en échange de la reprise de l’acquis communautaire dans le domaine financier.

Tout comme son prédécesseur, M. Antoni Marti a souhaité cependant aller plus loin dans le rapprochement avec l’UE et intégrer progressivement Andorre dans le marché intérieur. C’est une des motivations des différentes réformes fiscales menées ces dernières années.

Le mandat de négociation d’un accord d’association a été adopté lors du conseil affaires générales du 16 décembre 2014. Il doit permettre aux trois Etats concernés (Andorre, Monaco, San Marin) d’avoir accès au marché intérieur.
Le 12 février 2016, Andorre et l’Union européenne ont signé un accord d’échange automatique d’informations bancaires qui intègre les standards de l’OCDE en la matière et entrera en vigueur le 1er janvier 2018.

Mise à jour : 06.09.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE