Accès rapide :

Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM)

Brève

Ancienne République yougoslave de Macédoine - Entretien de Harlem Désir avec le vice-Premier ministre macédonien chargé des affaires européennes (Paris, 2 décembre 2014)

M. Désir a évoqué avec M. Besimi le processus d’adhésion à l’Union européenne de l’ancienne République yougoslave de Macédoine.

Introduction

Image pop - MACEDOINE_ARYM_-I.gif

La France a apporté un soutien constant à l’ARYM depuis l’indépendance et a joué un rôle important au moment de la crise de 2001. La France a ainsi étroitement contribué au processus de négociation de l’Accord-cadre d’Ohrid, qui a mis fin aux affrontements, avec deux représentants spéciaux de l’Union européenne, M. François Léotard puis M. Alain Le Roy. La réforme de la Constitution était conduite par M. Robert Badinter. La France a confirmé son engagement envers l’ARYM en tant que "nation-cadre" de la mission militaire "Concordia", avec plus de 40% d’effectifs français et sous commandement français durant six mois, puis comme plus gros contributeur de la mission de police "Proxima" qui lui a succédé. Notre pays a mis en place un fonds de stabilisation en 2001 destiné à appuyer la transition vers l’Etat de droit. Ce fonds réorienté successivement vers l’intégration européenne et la société civile permet de développer un cadre bilatéral de projets jusqu’à aujoud’hui.

Les relations politiques bilatérales entre nos deux pays sont bonnes et régulières.

Site de l’ambassade de France à Skopje

Mise à jour : 06.05.15

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015