Proche-Orient - Q&R - Extrait du point de presse du 14 avril 2016

Q - Mahmoud Abbas est à Paris demain. Où en est l’initiative française sur le Proche-orient ? Le principe d’une conférence internationale a-t-il été accepté par les interlocuteurs qu’a rencontrés Pierre Vimont, et une date a-t-elle été fixée ?

R - Le président de la République et le ministre s’entretiendront avec le président Abbas à Paris le 15 avril 2016 et feront le point sur la situation au Proche-Orient.

S’agissant de notre initiative, les contacts avec nos partenaires internationaux de l’envoyé spécial du ministre, l’ambassadeur Pierre Vimont, se poursuivent. Chacun constate que le statu quo est une impasse et que l’inaction n’est pas une option.

L’initiative française comporte deux étapes : une réunion ministérielle, qui pourrait se tenir rapidement, afin de préparer une conférence internationale autour des parties, après l’été.

PLAN DU SITE