Chrétiens d’Orient et minorités persécutées au Moyen-Orient (27 mars 2015)

Le ministre a souhaité mobiliser d’urgence la communauté internationale face aux persécutions systématiques commises par les groupes terroristes contre les Chrétiens d’Orient et d’autres minorités.

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Image Diaporama - Photos : RP ONU

Photos : RP ONU

Débat ouvert du Conseil de Sécurite sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, a présidé le 27 mars à New York un débat du conseil de sécurité des Nations Unies sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient.

Le ministre a souhaité mobiliser d’urgence la communauté internationale face aux persécutions systématiques commises par les groupes terroristes contre les Chrétiens d’Orient et d’autres minorités.

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, le Haut-Commissaire aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, ainsi que des représentants religieux et de la société civile, sont intervenus en ouverture de ce débat public, auquel l’ensemble des Etats membres des Nations Unies ont pu participer.

L’objectif de la réunion était de proposer, sous l’égide des Nations Unies, une charte d’action pour mettre un terme à l’entreprise d’éradication et d’extermination conduite par Daech et préserver la diversité du Moyen-Orient.

"Les minorités incarnent cette diversité que Daech veut faire disparaître" - Discours de Laurent Fabius lors de la Réunion ministérielle du Conseil de sécurité (27 mars 2015)

"Je vais parler clair : au Moyen-Orient, nous faisons face à une entreprise barbare et systématique d’éradication ethnique et religieuse. Les musulmans sont par leur nombre les premières victimes des djihado-terroristes mais les communautés non musulmanes constituent des cibles privilégiées. Elles incarnent cette diversité que Daech veut faire disparaître. Les Chrétiens, les Yézidis, les Turkmènes, les Kurdes, les Shabaks – tous sont menacés par ce que j’appellerai le triangle de l’horreur : l’exil forcé, l’asservissement, la mort. "

Lire le discours de Laurent Fabius

"La protection des chrétiens d’Orient est une tradition pour la France " - Entretien accordé par Laurent Fabius au journal La Croix (27 mars 2015)

Dans une interview exclusive à La Croix, le ministre français des affaires étrangères souligne être « fidèle à la tradition » de la France, en mobilisant la communauté internationale en faveur des chrétiens d’Orient « en train d’être éradiqués » , et défend ce « geste fort » qui s’appuiera sur une charte d’action.

Lire l’entretien

PLAN DU SITE