Accès rapide :

Singapour

Singapour

Dernière mise à jour le: 29 novembre 2013 - Information toujours valide le: 21 décembre 2014

Sécurité

Criminalité

Singapour est une ville sûre où le taux de criminalité ordinaire est faible. Néanmoins, les précautions d’usage dans tous les lieux touristiques sont de mise.

Risque terroriste

Les autorités locales entretiennent une très grande vigilance à l’égard du risque terroriste. Néanmoins, les attentats commis dans la région par le passé rappellent qu’il ne peut être totalement exclu.

Piraterie maritime

Les espaces maritimes sous souveraineté singapourienne peuvent être considérés comme sûrs. Ils sont toutefois peu étendus, mais des actes de piraterie sont régulièrement signalés dans les eaux proches de Singapour. La plus grande prudence est donc recommandée, notamment aux plaisanciers (cf. fiche Piraterie maritime).

Espaces verts et orages

Dans les espaces verts, il convient de se tenir éloigné des serpents et des varans, qui sont des animaux craintifs. Il est recommandé de prendre garde aux singes (notamment dans le parc de Mac Richie ) qui peuvent être agressifs s’ils convoitent la nourriture que vous pourriez avoir sur vous (il est d’ailleurs interdit de les nourrir).

Singapour est fortement affectée par les orages (186 jours par an). Chaque année des personnes sont tuées ou gravement blessées par la foudre ou par des chutes d’arbres lors d’orages violents. En cas d’orage, si vous êtes en intérieur, débranchez les appareils électroniques et n’utilisez pas de téléphone à fil. A l’extérieur, ne restez pas dans l’eau d’une piscine, ou si vous êtes en mer, regagnez immédiatement le rivage. Ne vous abritez pas sous un arbre et évitez les espaces ouverts, mais cherchez un abri en dur ou un véhicule.

Transports

Transports terrestres

Le réseau routier et les transports publics (bus, métro) sont de très bonne qualité. Le taxi est un moyen de transport relativement bon marché et largement utilisé. Il est recommandé aux touristes désireux de louer une voiture de se munir au préalable d’un permis de conduire international. Si les conditions de sécurité sont satisfaisantes, certaines habitudes de conduite locales (réticence à céder le passage même en l’absence de priorité, conduite agressive des propriétaires de grosses cylindrées) peuvent surprendre. En dehors des pistes cyclables prévues dans les espaces verts, il est déconseillé de se déplacer en bicyclette sur le réseau routier. De même, la prudence est de mise pour les piétons : ne traversez que sur les passages prévus à cet effet, les piétons n’ayant aucune priorité en dehors.

Transport aérien

L’aéroport international de Singapour (Changi international airport) est considéré comme l’un des meilleurs du monde par les classements internationaux. La réglementation en matière de transport en cabine de liquides et de produits sous forme de pâte ou gel de plus de 100 ml étant appliquée strictement, il convient de les mettre systématiquement en soute. Le contrôle des passagers et de leurs bagages est conduit de manière rigoureuse et les personnes, même en transit, transportant des objets interdits à l’importation ou soumis à déclaration préalable peuvent être empêchées de poursuivre leur voyage et être déférées devant une autorité judiciaire.

En dehors des objets couramment interdits lors d’un voyage en avion, Singapour interdit tous les objets se rattachant au domaine des armes, même inoffensifs : il est interdit de posséder des armes à feu, des armes à feu factices, des pièces d’armes à feu (chargeurs…), des munitions (même isolées), des armes de collection, des armes à air comprimé, des armes blanches de toute nature, des explosifs et feux d’artifice, des armes d’arts martiaux asiatiques, des matériels de police (gilets pare-balles, matraques, menottes, gaz lacrymogènes et autres), des talkie-walkie. Les fusils de chasse sous-marine sont interdits à l’importation et au transit à Singapour (ils sont systématiquement saisis et leurs propriétaires punis d’une amende).

Transport aérien dans la région

Il est rappelé aux personnes transitant par Singapour que certaines compagnies aériennes asiatiques figurent sur la liste de l’Union européenne des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation générale dans l’espace européen.

Entrée / Séjour

Visa

Un passeport valable six mois après la fin du séjour est exigé à l’entrée à Singapour. A défaut vous serez empêché de poursuivre votre voyage vers un autre pays de la région appliquant la même règle, voire refoulé dès l’entrée à Singapour. L’ambassade de France à Singapour ne peut délivrer de passeport d’urgence dans ce type de cas. Il est donc vivement recommandé aux voyageurs de vérifier avant le départ la validité de leur document de voyage ainsi que les conditions d’entrée dans leur pays de destination finale.

Le séjour touristique maximum autorisé à Singapour est de trois mois (social visit pass délivré à l’arrivée). Tout dépassement est puni d’une amende.

Santé

Conditions sanitaires générales

Les conditions sanitaires générales à Singapour sont aux standards européens, mais il est recommandé de suivre les précautions d’hygiène élémentaires en voyage (se laver les mains avant les repas, éviter les aliments crus ou peu cuits, notamment dans les petits restaurants de rue (food court). Le climat chaud et humide toute l’année, même la nuit, et les écarts de température importants entre l’extérieur et tous les lieux et transports public qui sont fortement climatisés, peuvent être éprouvants pour les personnes âgées ou de santé fragile et pour les nourrissons. Il est recommandé de consulter son médecin traitant avant le départ et de contracter une assurance rapatriement sanitaire.

Sur place, vous pouvez consulter très facilement et sans rendez-vous un médecin local dans les nombreux centres médicaux. Les médicaments sont délivrés directement par le médecin.

Fièvres

La dengue, provoquée par les piqures de moustiques infectés, est endémique à Singapour (du 1er janvier 2013 au 25 octobre 2013, 18525 cas ont été recensés). Les autorités mènent des campagnes de prévention et d’éradication permanentes (fumigations hebdomadaires des bâtiments, inspections surprise dans les logements…). Des précautions permettent de limiter les risques : éliminer toutes les sources d’eau stagnantes chez soi, porter des manches longues dans les lieux humides, utiliser des lotions répulsives disponibles dans toutes les parapharmacies. En cas de fièvre accompagnée de courbatures, consulter un médecin (cf. infra) ou les urgences des hôpitaux. L’Agence nationale pour l’environnement suit quotidiennement sur son site internet l’évolution des cas et les actions entreprises : www.dengue.gov.sg

L’hôpital public Tan Tock Seng possède un service spécialisé (cf. rubrique "Contacts utiles").

Pollution

La qualité de l’air est généralement bonne compte tenu de l’importance des espaces verts et de l’environnement maritime immédiat (près de la moitié de la surface de Singapour est non urbanisée et les industries les plus polluantes sont installées sur des îles à distance du centre ville). Les autorités singapouriennes suivent néanmoins de près les questions de pollution atmosphérique, notamment celles liées aux feux de forêts en Indonésie (haze). Le site Internet de l’Agence Nationale pour l’Environnement donne toutes les trois heures un rapport sur la qualité de l’air.

En revanche, le port de Singapour étant l’un des plus actifs du monde, il est recommandé d’éviter les bains de mer, surtout sur les côtes nord de l’île (où certaines plages sont interdites à la baignade en raison de la mauvaise qualité de l’eau).

Médecins francophones :

Une liste des médecins francophones, régulièrement complétée, peut-être consultée sur le site Internet de l’ambassade de France à Singapour, rubrique "Venir à Singapour" / "Informations pratiques" / "Listes".

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Avertissements sur le respect de la législation locale :

La législation, plus sévère qu’en France, est appliquée strictement aux nationaux comme aux étrangers.

Risques inhérents à la détention de stupéfiants

La répression contre l’usage ou la possession de drogue (sous toutes ses formes, de même que la possession d’ustensiles en permettant la consommation) est très sévère. Au-delà de certaines quantités (faibles), l’usage est assimilé au trafic, qui est puni d’une peine de mort obligatoire (le tribunal n’a pas le choix de prononcer une autre peine et il revient à l’accusé de prouver son innocence, ce qui est en pratique très difficile). La justice singapourienne ne fait preuve d’aucune indulgence. Des contrôles peuvent être effectués à l’entrée dans le pays en cas de doute (test d’urine confirmé par un test sanguin). En cas de test positif, la personne est réputée avoir consommé de la drogue à Singapour et punie selon la législation locale.

Mineurs de moins de 18 ans

La vente d’alcool et de cigarettes, l’accès aux boites de nuit et aux casinos sont interdits aux moins de 18 ans. L’accès aux salles de cinéma est réglementé en fonction de l’évaluation faite par l’autorité de censure, et peut être interdit aux enfants non accompagnés, aux mineurs de moins de 16 ou de 18 ans, et aux personnes de moins de 21 ans.

Vol à l’étalage

Le vol à l’étalage ou dans les magasins est sévèrement réprimé par de fortes amendes (plus de 1.000 euros) et / ou des peines de prison, même pour les touristes en transit. A l’aéroport de Changi, qui est sous surveillance vidéo permanente et où certains comptoirs de vente de produits détaxés sont largement ouverts sur les espaces publics, il convient de payer ses achats immédiatement avant de se diriger vers un autre rayon, même proche.

Attentats à la pudeur

Le comportement vis-à-vis des femmes ne doit jamais être équivoque et il convient d’éviter tout contact physique non consenti, quel qu’il soit. Sur simple dénonciation, la police peut procéder à des arrestations pour "attentat à la pudeur" (outrage of modesty). Tout dépôt de plainte se traduit par une arrestation et une procédure judiciaire au cours de laquelle il est très difficile de réfuter les faits relatés par la victime présumée. Les peines vont de l’amende à l’emprisonnement selon les faits.

Il arrive que des hommes soient mis en cause pour un contact physique qu’ils jugent pourtant involontaire ou anodin dans les discothèques du centre touristique (quartier de Clarke Quay) ou dans les « bars de nuit » de l’immeuble Orchard Tower (quartier commerçant de Orchard Road).

Comportements violents ou menaçants

Il faut éviter tout comportement violent ou même menaçant, la législation locale prévoyant les mêmes peines pour la menace et pour l’acte lui-même. Ainsi, une simple altercation comportant des menaces, même sans violences physiques, peut donner lieu à une forte amende ou mener en prison sur la foi des déclarations de la victime.

De même, toute agitation lors d’une interpellation par les forces de sécurité ou de police peut se traduire par un internement de force en hôpital psychiatrique.

Religions

Singapour étant une société multiethnique et multiconfessionnelle, la pratique des principales religions est libre (catholicisme, protestantisme, islam, bouddhisme, taoïsme, sikhisme, judaïsme) mais le prosélytisme est proscrit.

Règles liées à l’ordre et à l’hygiène publics

Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics, d’importer et de consommer du chewing-gum, de posséder des documents considérés comme pornographiques, de jeter des emballages ou des mégots de cigarette par terre, de traverser les rues en dehors des passages prévus à cet effet. Des agents en civil infligent des amendes de plusieurs centaines de dollars aux contrevenants pris sur le fait.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014